Témoignage

• Hind : «Mon gros ventre lui faisait peur. Toutes mes amies m’avaient dit que ma libido allait flancher pendant ma grossesse, qu’il fallait que je m’y prépare… Et bien contrairement à elles, moi j’avais très envie! Mais la panne de désir a été du côté de mon chéri».

• Kamélia : «Je ne supportais plus qu’il m’embrasse. J’ai toujours aimé les câlins, j’étais même plutôt active de ce côté-là, mais dès les 1ères semaines de grossesse, c’était le néant total ! Dès que mon mari s’approchait de moi, je le repoussais. Je ne supportais pas qu’il me touche, ni même qu’il m’embrasse!»

• Ilham : «Je faisais constamment des rêves érotiques. Dès l’arrêt de la pilule, avant même d’être enceinte, j’ai senti que mon désir sexuel grandissait. Puis, lorsque je suis tombée enceinte, ma sexualité s’est totalement révélée. J’ai ressenti des choses que je n’avais jamais connues auparavant, nous avons testé des positions inédites, et même l’intensité de mes orgasmes s’en est trouvée changée».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *