Témoignages

• Je suis en pleine dépression et j’ai du mal à voir le bout du tunnel. Cela fait à présent un an que je déprime et j’ai perdu goût à la vie. J’ai été hospitalisé plusieurs fois. Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi malgré l’amour de mes enfants et ma famille, je n’arrive toujours pas à m’en sortir. Par moment je perd espoir et ça me fait peur».

• Cela fait trois ans que je sens un stress terrible et ce depuis que j’ai intégré le domaine du travail. Je me sens mal à l’aise . Bizarrement, je ressens la même sensation lors de mes jours de repos. J’ai souvent une chute de tension à cause du stress. J’essaie d’oublier le travail et de penser à autres choses. J’ai beau faire des efforts mais je n’y arrive pas.»

• Je suis passée par une période de dépression où j’avais perdu le goût de la vie. Plus rien ne m’intéressait. Et pourtant, J’ai continué à  venir au bureau et à travailler comme une machine. J’étais consciente que, jour après jour, j’étais en train de sombrer dans la dépression. Une sorte de chute dans le vide! Une seule chose m’a permis de  freiner la chute : j’étais consciente du fait que je traversais une  dépression.

• Depuis une semaine, je sens que j’ai perdu le goût de la vie, mon  registre du plaisir est entièrement bloqué. Cela est dû à la mort  d’un ami survenu brutalement, jeudi dernier. Depuis lors, je me dis que j’aurais pu être à la place de ce dernier. Je pense tout le  temps au malheur profond que ma mort allait provoquer chez ma famille  et surtout mon épouse. Je ne sais pas s’il s’agit d’un sentiment  passager ou bien cela constitue-t-il les prémisses d’une dépression  profonde d’où la nécessité de consulter un médecin spécialiste»,  précise Mohamed, 26 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *