Témoignages

• «Je me pose mille et une questions sur l’amour. Aimer peut parfois rendre naïf, désarmé, perdu. Aimer c’est aussi souffrir, parce que l’autre est absent; ne nous aime pas ou ne nous aime plus. Pourquoi continue-t-on d’aimer quand on sait que ça nous rend tout simplement malheureux. Généralement, quand quelque chose nous fait mal, on ne la recommence plus, alors pourquoi seul l’amour n’obéit pas à cette règle ?».

• «On aime pour l’amour d’aimer, pour l’amour du plaisir ou celui de souffrir, parfois on aime par peur de la solitude ou de peur de perdre notre quête éternelle d’un amour secret. Qu’importe, ce qui prime c’est que nous essayons toujours d’aimer car c’est la révélation de notre partie humaine qui tend vers l’autre partie divine. On aime car on est témoin de la vie et porteurs de projets, de désirs, d’éternité».

• « Tant qu’ il y a un cœur qui bat, il cherchera toujours le bien-aimé et l âme cherchera en continuité de qui rêver et vivre l’avenir en sa compagnie. C’est pour cette raison là que la règle de la nature humaine élimine les règles des humains».

• «Après deux expériences amoureuses, j’ai fini par comprendre qu’en plus de la passion amoureuse qui peut être parfois destructrice, il faut aussi qu’une relation amoureuse soit régie par la raison. En gros, les ingrédients pour garantir l’équilibre amoureux: un peu de passion, un peu de raison et un peu de complicité. Ces éléments doivent fusionner à parts égales afin d’assurer la complémentarité ».

• «De mon point de vue personnel, l’amour est un besoin pour notre continuité bien que parfois il fait du mal mais la vie continue».

• «L’amour est un sentiment qui peut bouleverser toute notre vie, il n’est pas si facile que l’on pourrait croire, au contraire çela exige beaucoup de sacrifices et d’efforts sinon il ne pourra jamais tenir. Être amoureux change radicalement tous nos comportements, aussi bien dans les moments de présence de l’être aimé que dans les moments de son absence. C’est ce qui m’est arrivé d’ailleurs avec ma femme. Les moments d’attente de sa présence se métamorphosent en moments de joie et de bonheur et de trac aussi. S’aimer, c’est aussi rêver ensemble de beaucoup de choses : mariage, maison, enfant, vacances, etc».

• « Je n’ai jamais cru au coup de foudre, mais quand j’ai vu l’amour de ma vie pour la première fois, j’ai eu ce sentiment. Et depuis, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à lui. Sauf que j’ai compris, au fil des jours, que cette passion ne pouvait pas être partagée. C’est devenu, alors, un chagrin d’amour ! Malgré cela, j’ai préféré me passionner pour lui en silence pendant quelques années. Et ce n’est que dernièrement que j’ai décidé de l’oublier et d’ouvrir mon cœur à une autre personne».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *