Témoignages

• «Après les deux accouchements de ma femme et suite aux conseils de son gynéco, ma femme muscle son périnée en se retenant d’uriner lors de ses passages aux toilettes et nous avons pu en effet constater une différence lors de nos rapports intimes même si cela ne fonctionne pas toujours, l’état d’esprit étant avant tout important pour la femme lors du rapport. À trop vouloir bien faire, elle se bloque facilement et n’atteint pas l’orgasme tant voulu».

• «Depuis mon accouchement, je fais des séances de musculation du périnée chez le kiné. Les résultats viennent avec le temps et quand j’y ai pris habitude, j’ai commencé à tenter de m’exercer sur mon mari juste après son éjaculation et avant la descente de son érection, cela produit chez lui une remontée quasi instantanée et de nouvelles sensations pour nous deux».

• «Je n’ai jamais utilisé la technique du stop-pipi, mais je sais qu’il est assez efficace de contracter le périnée autour de son doigt. Je trouve que là on ressent bien la contraction et qu’on a vraiment la sensation de muscler le périnée. Il faut contracter le plus fort possible jusqu’à enserrer son doigt, relâcher et recommencer. Plus ça va et plus on maîtrise le muscle».

• Pas besoin d’appareil et de séances de kiné. Moi je vais à la piscine et je nage avec des palmes assez longues. C’est une technique qui permet de retrouver un périnée de jeune fille, en béton, et en plus, ça donne des cuisses fuselées et une chute de reins d’enfer».

• J’ai une petite astuce à faire chez soi. Le matin par exemple avant de se lever, mettre son dos bien à plat, jambes légèrement repliées, fermer les yeux, visualiser son périnée (si, si avec un peu d’imagination). Ensuite, il faut essayer de faire en sorte que la paroi du haut rejoigne la paroi du bas (20 x) puis que la paroi de gauche rejoigne celle de droite (20 x) et pour finir tenter de rentrer le périnée le plus loin possible, comme si le ventre voulait l’avaler (20 x). Il faut faire ces exercices sans forcer sur les abdominaux. Je tiens ces infos de mon amie kiné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *