Témoignages

• Je souffre d’hirsutisme notamment sur le visage. J’ai commencé un traitement hormonal, il y a un mois, et je suis un régime chez une diététicienne, donc j’espère que cet l’été je pourrais profiter de tout ça. Les gens ne se rendent pas compte du préjudice moral que représente le fait d’être poilue pour une femme. Pour ma part, c’était devenu une obsession, j’avais honte, je ne me sentais pas femme donc je me renfermais sur moi-même. J’espère que je trouverai le prince charmant grâce à mon traitement, celui qui saura prendre soin de moi et n’aura pas peur de caresser mes poils.

• Alors qu’il arrive occasionnellement à la plupart des hommes de ne pas réussir à avoir une érection, ou de la perdre de façon prématurée, moi j’éprouve régulièrement ces difficultés. Depuis bientôt une année, je n’ai pas réussi à avoir un seul rapport sexuel normal. Quand j’ai vu le médecin, parce qu’il fallait bien que j’en arrive là, il m’a diagnostiqué une pathologie plutôt peu fréquente. Il s’agit d’un manque d’hormone sexuelle masculine à savoir la testostérone. Et comme par magie, avec mon traitement hormonal, j’ai pu reprendre une vie sexuelle épanouie avec mon épouse qui a su me soutenir jusqu’au bout.

• Je viens d’apprendre que j’avais un problème d’hormones. Je n’ai pas assez de progestérone. Mon médecin m’envoie vers un spécialiste qui traite les femmes qui ont des problèmes à avoir des enfants. Je suis un peu désemparée, je ne pensais pas avoir besoin de recourir à ce type de médecin. En plus j’ai même plus envie d’essayer de faire un bébé ou de faire l’amour tout court maintenant que je sais que je suis aride comme un désert.

• J’ai des problèmes hormonaux, j’ai mes règles une ou deux fois par an, et lorsque je suis enceinte, on a cru à une grossesse extra-utérine car mes hormones étaient à un très bas niveau. Mais non, grossesse normale, seulement d’après la prise de sang j’étais enceinte de 5 jours, alors que j’y étais depuis un mois et demi, et à ce stade de la grossesse les hormones doublent de jour en jour. Ça n’a eu aucune incidence sur mes grossesses, par contre, côté libido, je suis loin d’être une star du X. je ne suis jamais allée vers mon mari pour un câlin. C’est toujours à lui de faire le premier pas et de venir me donner envie de sexe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *