Terrorisme : pour une lutte efficace

Terrorisme : pour une lutte efficace

À l’occasion de l’Aïd Al Fitr, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a adressé des messages de félicitations personnels aux dirigeants des pays islamiques dans lesquels le Souverain a rappelé les grands défis que la communauté des Etats islamiques doit relever en cette nouvelle conjoncture mondiale. Dans ces messages, SM le Roi a passé en revue la position du Royaume sur les principales questions internationales concernant le monde islamique. Dans le volet régional, le Souverain a réitéré le ferme attachement du Maroc à l’Union du Maghreb Arabe (UMA) en tant qu’option stratégique incontournable pour les pays de la région afin de réunir les conditions propres à favoriser leur intégration dans l’économie mondiale. L’action unioniste inter-maghrébine, sur des bases saines de dialogue, de concertation, de complémentarité et de solidarité demeure l’unique moyen de surmonter tous les obstacles conjoncturels et de relever les défis de la mondialisation, dans un monde où seuls les groupements forts ont droit au chapitre. S’agissant de la question palestinienne, SM le Roi, président du Comité Al Qods, a réitéré le soutien du Maroc au peuple palestinien dans sa lutte pacifique légitime, à tous les niveaux et au sein de toutes les instances internationales. À cette occasion, le Souverain a insisté sur la mise en oeuvre judicieuse de la feuille de route en tant que voie pour la réalisation d’une paix juste et durable dans la région et le recouvrement par le peuple palestinien de ses droits légitimes à établir son Etat indépendant, avec Al Qods Al Charif comme capitale. Une solution qui doit être recherchée dans le cadre de la légalité internationale et des efforts des puissances influentes au sein de la communauté internationale et dans l’objectif de garantir à tous les peuples de la région un espace où règnent fraternité, concorde et coopération, loin des affres de l’agression, de la violence et de la haine, bannies par les religions célestes, les idéaux humanitaires et les conventions internationales. SM le Roi a insisté sur l’action collective des pays islamiques pour assurer une présence marquante au sein de la communauté internationale et une contribution active à la civilisation universelle marquée par l’attachement aux valeurs de notre sainte religion qui prône la paix, la tolérance, la coexistence et la concorde entre les nations et les civilisations, proscrit la discorde, l’extrémisme, l’ignorance, le repli sur soi. Le Souverain a appelé par ailleurs à établir une coopération agissante, aux plans arabe, islamique et international pour éradiquer le terrorisme odieux qui va à l’encontre des préceptes de l’Islam tolérant, de toutes les religions célestes et des idéaux humanitaires, et s’instaurer une entraide dans la voie de la piété et de la crainte révérencielle de Dieu et de lutter contre la malfaisance, l’agression et toutes les causes du sous-développement. Ainsi, le Souverain a rappelé dans ses messages aux chefs d’Etat des pays arabes et islamiques la nécessité d’oeuvrer pour que règnent la stabilité permanente et l’esprit de concorde et de cordialité parmi les peuples du monde islamique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *