Tijania Fertat : «Les cours de soutien doivent être donnés en classe»

Tijania Fertat : «Les cours de soutien doivent être donnés
en classe»

ALM : Les cours supplémentaires sont-ils régis par une réglementation précise?
Tijania Fertat : Les cours supplémentaires ne sont pas bénéfiques pour l’élève, car les cours donnés en classe sont assez suffisants. Il existe une circulaire qui interdit les cours supplémentaires. En effet, les enseignants n’ont pas le droit de presser ou d’obliger les élèves à prendre des cours en dehors de l’école. Les cours de soutien doivent être donnés en classe. D’ailleurs, il existe une stratégie régissant les cours de soutien au sein de l’école. Dans ce cadre, on a fait des tests pour évaluer les acquis des élèves et on est arrivé à évaluer 50% d’entre eux. À partir de cette évaluation, on va procéder à une mise à niveau et généraliser cette stratégie sur toute la région. Alors s’il faut faire un soutien, c’est au sein de l’école qu’il doit avoir lieu. Dans ce sens, on a organisé, pour les deux sessions du baccalauréat, des cours de concentration au profit des élèves pour qu’ils puissent réviser leurs cours à l’approche de chaque examen de session.

Après une longue journée, pensez-vous que l’élève est capable d’assimiler des cours supplémentaires ?
Je ne pense pas. Je vais parler dans ce cas comme parent et non comme responsable. A vrai dire, l’enseignant doit bien expliquer des cours à l’élève au sein de la classe jusqu’à ce que l’élève arrive à bien les capter. Alors si l’élève a bien suivi et assimilé ses cours, je pense qu’il n’aura pas besoin de recourir aux cours supplémentaires.

Avez-vous déjà assisté à des cas où les cours supplémentaires prennent une véritable forme de chantage entre l’enseignant et l’élève ?
Sincèrement, on n’a jamais eu des cas concrets. Je crois que nous avons trouvé quelques cas et on a les a transmis au conseil disciplinaire. On doit lutter contre ce genre de comportements.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *