Tissu associatif: Casablanca se dote d’un centre de formation unique

Tissu associatif: Casablanca se  dote d’un centre de formation unique

Décrit par le coordinateur régional des projets de la Fondation Mohammed V pour la solidarité dans la région du Grand Casablanca, Abdelhamid Assanhajir, comme étant une forte impulsion au champ associatif, ce projet permettra de renforcer le rôle des associations dans le processus de développement local. En effet, la formation étant le grand manque dont souffre le tissu associatif, ce centre a été conçu pour le pallier d’autant plus que le nombre des associations créées dans la région est de plus en plus important. Cette structure est ainsi censée accompagner les acteurs associatifs, les former et leur permettre un réel échange d’expertise.

Parallèlement à cela, un programme annuel sera mis en place afin d’approcher d’autres domaines liés à l’enfance, la jeunesse, la santé, la création d’entreprises et l’auto-emploi.
A noter que ce centre qui réunit à la fois des acteurs associatifs et institutionnels tels l’INDH et la Fondation Mohammed V pour la solidarité serait une expérience unique dans la région de Casablanca. C’est ce qu’a fait savoir la déléguée régionale du bureau de développement de la coopération, Sofia Abakri, tout en indiquant que son intérêt ne revient pas uniquement aux associations dans la mesure où il permettra finalement «une convergence entre des établissements publics, des associations et le secteur coopératif».

Quant à la présidence de l’association de gestion de cette structure qui se veut un partenaire principal des associations pour la réalisation de leurs objectifs, elle a été confiée à Mohamed Barkaoui. Cette structure dispose d’un programme annuel riche et diversifié couvrant des domaines liés à l’enfance, la jeunesse, la santé, la création d’entreprises et l’auto-emploi.

On y retrouve de ce fait un pôle consacré à des ateliers dédiés aux actions humanitaires, au management des associations, au management des centres sociaux, à la formation des formateurs, et à la conception et gestion des projets ou encore, pour ce qui est de l’activité des coopératives, des formations en entrepreneuriat, en communication associative et en métiers verts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *