«Tolérance zéro pour la violence contre les femmes» lancée à Casablanca

«Tolérance zéro pour la violence contre les femmes» lancée à Casablanca

L’Union de l’action féminine (UAF) a lancé, dimanche à Casablanca, une campagne baptisée «Tolérance zéro pour la violence contre les femmes», une action menée dans six autres pays arabes pour sensibiliser aux méfaits de ce phénomène social dans le sud de la Méditerranée.

La campagne est portée par des organisations de défense des droits des femmes en Algérie, en Égypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Palestine et en Tunisie, en partenariat avec le réseau «Initiatives Féministe Euromed» et avec le soutien de l’Union européenne (UE).

En marge de la cérémonie de lancement, Zahra Ouardi, membre du bureau national de l’UAF et coordinatrice de la campagne au Maroc, a déploré l’absence d’avancées significatives en matière de lutte contre les violences faites aux femmes, d’autant que le seul acquis, en l’occurrence la loi 103-13, reste «dérisoire et en deçà de décennies de combat des associations pour arriver à une législation globale mettant un terme à l’impunité». «Ces actes ont enregistré, ces derniers temps, une recrudescence et sont devenus plus agressifs», a-t-elle regretté dans une déclaration à la MAP.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *