Tourisme : La Capital du Souss a plus d’un atout pour séduire

Tourisme : La Capital du Souss a plus d’un atout pour séduire

La perle du Souss possède plus d’un atout pour séduire et fidéliser ses visiteurs. Elle constitue avec ses attraits naturels et ses infrastructures un des premiers pôles touristiques du Royaume. ‬Agadir est ‬la première station balnéaire du pays et veut le rester. Ainsi la ville, qui s’est dotée de Programme de développement régional touristique ambitionne d’attirer 38 milliards DH d’investissement à l’horizon 2015. Ce qui lui permettra d’améliorer sa capacité d’hébergement de 33.000 lits additionnels pour la faire passer à 60.000 lits, d’enregistrer un taux d’occupation moyen de 70% et de réaliser 12 millions de nuitées annuelles. Est prévu dans ce sens, la construction de cinq nouveaux hôtels cinq étoiles à Agadir et quatre resorts à Taghazout, Tifnit Tamaouanza et Aghroud.  La prédominance du tourisme international est également l’une des caractéristiques de l’activité touristique de la destination Agadir. En effet, lors de la haute saison qui s’étale du mois de septembre au mois de juin, le tourisme international concentre plus de 88% des nuitées réalisées dans les hôtels classés, avec une très forte prédominance du tourisme européen (France, Royaume-Uni, Allemagne, Belgique, Scandinavie, Pays de l’Est, Italie…) représentant 91% des nuitées du tourisme récepteur et 81% des nuitées totales. Agadir se distingue également par son caractère de destination de long séjour comparativement à d’autres destinations touristiques du Royaume, avec une durée moyenne de séjour dans les hôtels classés de 7 jours en 2006. Par ailleurs, les professionnels du secteur touristique de la ville avaient enregistré lors de diverses études de terrain des lacunes qui handicapent le plein essor  de la destination, notamment une vétusté de certains équipements touristique, un manque d’animation, d’équipement et de loisirs. Ainsi plusieurs projets ont été entrepris pour y remédier. on cite le dernier en date et qui concerne l’animation dans la ville. Il s’agit du Carnaval d’Agadir qui a eu lieu en septembre dernier et où on y a fait montre de créativité et d’innovation pour séduire et fidéliser les visiteurs de la capitale du Souss. Ainsi la première édition de cet événement a connu une forte affluence d’un public très diversifié. Le public a pu apprécier un défilé riche en couleurs et fortement imprégné d’une touche locale. Reconstruite d’une cité entièrement détruite par un séisme en février 1960, Agadir reste une ville neuve et moderne par son équipement hôtelier, ses immeubles blancs, ses larges boulevards fleuris, ses cafés de style européen, outre son port et son  aéroport. Mais, elle se distingue surtout par de longues plages de sable fin  et sa baie ouverte sur l’Atlantique s’étirant sur six kilomètres, et classée parmi les plus belles au monde. Ensoleillée tout au long de l’année, la ville offre à ses visiteurs toutes sortes d’activités. C’est un havre de paix pour ses visiteurs notamment pour les amateurs de sports qui peuvent y pratiquer voile, wind surf, équitation tennis, char à voile et ball-trap… Son climat parfait est aussi l’idéal pour pratiquer le golf sur trois parcours de la ville ou tout simplement se relaxer en profitant des nombreuses installations de thalassothérapie qui font d’Agadir une destination de bien-être très appréciée. Étant située entre les régions montagneuses de l’Anti-Atlas et l’extrémité occidentale du Haut-Atlas, Agadir est aussi le point de départ de merveilleuses excursions. Ainsi, Agadir reste une destination très appréciée. Et par ses conditions climatiques idéales été comme hiver et surtout par sa population au large sourire et au grand cœur, Agadir est par essence une ville tout simplement accueillante.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *