Tournée de l’envoyé spécial de Kofi Annan

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa, s’est entretenu, vendredi à Rabat, avec le nouveau représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Alvaro De Soto. Dans une déclaration à la MAP, Benaïssa a affirmé que cette rencontre de « prise de contact » a été l’occasion « d’examiner les développements que connaît notre cause nationale dans les coulisses des Nations Unies ». Le chef de la diplomatie marocaine a précisé avoir réitéré à De Soto « la volonté sincère du Maroc d’oeuvrer pour aboutir à une solution politique réaliste et définitive, acceptée par les parties à ce conflit artificiel ». Le nouveau chef de la Mission des Nations unies pour le Sahara a pour sa part indiqué qu’il poursuivra sa tournée dans la région pour rencontrer certains dirigeants des séparatistes du Polisario dans la région de Rabouni. De Soro aura aussi des entretiens avec des responsables des gouvernements algérien et mauritanien. Le nouveau représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara marocain s’est aussi entretenu avec le ministre de l’Intérieur, El Mostapha Sahel. Au cours de la rencontre entre le titulaire de l’Intérieur et le responsable onusien, Sahel, tout en rappelant la qualité de la coopération qui a toujours présidé aux relations entre le Royaume du Maroc et les Nations unies, a réitéré la disponibilité du Maroc à continuer à oeuvrer à la recherche d’une solution politique à la question du Sahara. Cette solution devra s’inscrire dans le cadre du respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Royaume, a souligné le ministre marocain. Cette rencontre s’est déroulée en présence du wali, directeur général des affaires intérieures au ministère de l’intérieur, Mohamed Yassine Mansouri, le gouverneur chargé de la coordination avec la MINURSO, Hamid Chabar. Rappelons que L’envoyé onusien, qui a été nommé à la tête de la MINURSO le 5 août dernier, avait notamment assumé, de 1990 à 1991, les fonctions de représentant personnel du Secrétaire Général de l’ONU pour le processus de paix en Amérique Centrale où il a mené des négociations qui ont mis un terme à dix ans de guerre au Salvador.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *