Toyota Motor Corp : hausse du bénéfice au 3ème trimestre

Tout comme Porsche, Toyota est l’un des constructeurs automobiles les plus rentables dans le monde. C’est ce qu’indiquent ses derniers résultats annoncés en début de semaine et relatifs au trimestre clos fin décembre, soit le troisième de l’exercice en cours. Il en ressort un bénéfice d’exploitation de 482,21 milliards de yens (4,05 milliards de dollars) pour le groupe japonais sur ce seul trimestre. De ce fait, Toyota interrompt trois trimestres consécutifs de baisse de ses bénéfices. Ce rebond de rentabilité est dû à divers facteurs.  Il y a d’abord la demande soutenue pour des modèles tels que sa voiture  hybride, la Prius. Une demande qui, selon des analystes financiers et des professionnels du secteur, ne devrait pas fléchir dans les mois qui viennent avec le lancement de nouveaux modèles. En Europe, Toyota va vivre l’année 2006 avec deux grandes nouveautés fraîchement lancées, à savoir les nouvelles générations de la citadine Yaris et du 4×4 Rav4. Mais c’est surtout le lancement sur le marché américain de nouveaux modèles tels que la berline Camry la limousine Lexus LS 460 et le pick-up Tundra, qui devrait permettre au groupe automobile nippon de continuer à engranger de gros bénéfices. Déjà, il faudrait noter que, toutes marques confondues, le groupe Toyota talonne l’américain General Motors en termes de ventes, sur son propre marché. En second lieu, la firme nipponne semble avoir profité des mesures de réduction de coûts lui ayant permis d’absorber les lourds investissements réalisés à travers le monde dans de nouveaux sites de production ou dans ses usines existantes. En troisième lieu, Toyota doit ses bénéfices en hausse à la baisse du yen, notamment face au dollar et l’euro. Mais cette donne ne semble pas déterminante aux yeux de ses responsables, à l’image de Takeshi Suzuki, Manager Director Senior, qui a déclaré au cours d’une conférence de presse : «Le yen plus faible a aidé, mais tout bien considéré, la performance a été louable». Toyota, dont la capitalisation boursière de 185 milliards de dollars dépasse celle de DaimlerChrysler, Honda et Nissan réunis, a réalisé sur le trimestre un chiffre d’affaires de 5.330 milliards de yens, en hausse de 15 %, et des ventes en volume de 1,98 million d’unités, soit une progression de 7,7 %. Les concurrents japonais du groupe, Nissan et Honda, ont déjà publié la semaine passée des résultats en hausse au titre du troisième trimestre. Normal, ils ont, eux aussi, profité de la baisse du yen.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *