Trafic de stupéfiants à Fès

Les limiers du service régional de la police judiciaire de Fès ont procédé mardi dernier à l’appréhension de quatre membres d’un réseau international de trafic de stupéfiants. Il s’agit de deux Marocains, H.M, 44 ans natif de Kétama, B.G, 41 ans de Ras Elma, région de Fès, et deux Allemands, S.M, 51 ans, jardinier et S.MS, 39 ans décorateur.
Lors de cette opération, il a été procédé à la saisie d’une Mercedes 240, d’une camionnette Mercedes, d’une Mercedes fourgonnette 508, d’une jeep 4×4, d’un fusil de chasse importé illégalement, d’une grande quantité de pétards, grand format, six cartouches de balles de calibre (16 mm) et pas moins de 160 kilogrammes de drogues, d’une valeur de plus de 400.000 dirhams.
Vu la quantité et la nature du matériel saisi, il s’avère qu’il s’agit d’un réseau professionnel. Les pétards sont explosés, notamment avant les passages obligés, où il y a un contrôle sévère sur la drogue. Ainsi, l’odeur, dégagée après la déflagration de ces explosifs, pourrait induire en erreur, ou du moins gêner, les chiens détecteurs de drogues.
Les Mercedes fourgonnettes, sont utilisées pour l’import de différents types de matériels. Non pas à la vente directe sur le marché informel. Mais, il s’agit d’une activité de façade, uniquement pour tromper les éléments de la police. Mais dans la wilaya de Fès la procédure n’a pas marché et l’aventure démarrée, depuis l’Allemagne, a pris fin. Les quatre éléments du réseau ont été mis hors d’état de nuire. Et déférés devant la justice.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *