Transit 2005 : hausse de 7 % du nombre des passagers

Le bilan dressé par la Direction générale de la Protection civile espagnole, à l’issue de trois mois de l’opération Transit-2005, relative aux déplacements massifs des marocains d’Europe vers leur pays, note une  augmentation du nombre de véhicules qui a atteint 664.671, soit une hausse de  8,7 % par rapport à la même période de l’année dernière. Durant la traversée de cette année, la journée du dimanche 31 juillet a  enregistré un «record historique» en termes de sorties du territoire espagnol  vers le Maroc, avec un total de 103.091 passagers et 28.071 véhicules, a-t-on  précisé de même source.
Le port d’Algesiras arrive en tête des points de transit des passagers  (938.079 voyageurs et 236.624 véhicules pendant la phase aller), suivi de  celui d’Alicante (69.604 personnes et 16.992 véhicules), d’Almeria (335.002 voyageurs et 82.923 véhicules) et enfin Malaga (38.461 passagers et 5.818  véhicules).
Parallèlement à cette hausse du nombre des passagers, la même source enregistre une diminution « considérable » du temps d’attente de l’embarquement, grâce à l’augmentation du nombre de rotations des ferries qui ont atteint un total de 8.389 allers-retours, soit une hausse de 10,5 % par rapport à 2004. A titre d’exemple, le temps d’attente avant de prendre un bateau durant le  week-end  « critique », n’a pas dépassé les 3h45. Au cours de cette opération, l’Espagne a mobilisé 13.000 agents des forces de sécurité, 141 professionnels de l’assistance sociale de la Croix-Rouge, 9 ambulances médicalisées et 34 professionnels de la santé.
Cité par l’agence « Europa press », le ministère espagnol de l’Intérieur se félicite du déroulement «absolument normal» et «hautement positif» de l’opération grâce à  la «coopération permanente» avec les responsables du  ministère marocain de l’Intérieur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *