Travail associatif : Esprit de solidarité

Cette occasion connaîtra spécialement la présence de l’acteur marocain Roshdy Zem, parrain de l’opération «Quartiers solidaires». Une opération, qui vise à venir en aide aux jeunes des quartiers défavorisés au Maroc. Ella a été déclenchée depuis plusieurs mois dans un esprit de solidarité et d’entraide qui singularise les relations entre jeunes résidant en France et ceux du royaume. Après avoir cont-ribué à la construction d’une Maison de Jeunes à Dar Bouâzza en février 2000, «Maillage» revient à la charge avec de nouveaux projets en faveur de la jeunesse des quartiers populaires du Maroc. Cette action de solidarité et d’échange se poursuivra donc lundi prochain avec le départ pour le Maroc d’une douzaine de jeunes marocains, accompagnés de sportifs de haut niveau et d’acteurs de renom, afin d’inaugurer à Ben Abid, dans la région de Casablanca, un terrain de sport baptisé «Youssef Belkhoja».
Financé par l’association «Mail-lage» et l’association «l’Heure Joyeuse», présidée par Mme Leïla Chérif, ce projet qui porte le nom de Youssef Belkhoja est aussi un bel hommage à ce sportif, ancien joueur du WAC, décédé à l’âge de 25 ans. La cérémonie se tiendra notamment en présence de la famille du défunt qui dévoilera la plaque, dédiée à sa mémoire. A cette occasion, un match de football opposant les jeunes de «l’Heure Joyeuse» à ceux de Ben Abid sera organisé et arbitré par l’ex-international Mustapha Haddaoui.
Les jeunes de «Maillage» et de «l’Heure Joyeuse» se rendront par la suite à douar Lahrrach, où des fonds destinés à la construction d’une école et d’un terrain de jeux seront remis aux habitants et aux enfants du village. Ces fonds avaient été récoltés lors d’un dîner de gala, organisé le 2 décembre dernier à paris par l’association «Maillage» en partenariat avec le «Club des Partenaires du Maroc», une autre association qui regroupe de jeunes entrepreneurs originaires du Maroc, en présence notamment de la célèbre actrice Isabelle Adjani.
Le programme de la délégation de «Maillage» sera également marqué par une visite à «l’Orphelinat Lalla Hasna» de Casablanca et une autre au siège de «l’Heure Joyeuse». L’opération «Quartiers solidaires» avait été à l’origine de la construction à Dar Bouazza d’une maison de jeunes, avec un atelier Internet. «Pour cette opération, nous avions l’insigne honneur d’être parrainés par SM le Roi Mohammed VI.
Le Souverain nous a octroyé un don personnel pour la construction de la maison de jeunes de Dar Bouazza», a rappelé M. Ghayet.
Pour cet ardent militant associatif, le projet de l’école de douar Lahrrach répond à cet esprit de solidarité «cher à tous les Marocains, incarné par SM le Roi et confirmé par la dernière campagne organisée par la fondation Mohammed V pour la solidarité». C’est dire que le nouveau concept de solidarité qui s’est installé dans le génie marocain se révèle à la hauteur des aspirations de la nouvelle génération. Que de soutien et d’encouragement pour ce genre d’activité bénéfique pour l’avenir de notre pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *