Tripoli-Séoul : la Libye réclame une indemnisation à la Corée du Sud accusée d’espionnage

Tripoli-Séoul : la Libye réclame une indemnisation à la Corée
du Sud accusée d’espionnage

La Libye a réclamé plus d’un milliard de dollars à la Corée du Sud pour mettre un terme à la crise diplomatique née d’une affaire d’espionnage dont Séoul est accusé par Tripoli, a-t-on appris jeudi dans la presse sud coréenne. Selon le journal sud-coréen Joonjang, Tripoli a menacé de restreindre le commerce sud-coréen jusqu’à ce que sa demande soit acceptée. Un chantier gratuit d’un montant d’un milliard de dollars aurait été demandé à la Corée du Sud, précise le journal. Cette demande aurait été faite à une délégation sud-coréenne venue à Tripoli afin de tenter de résoudre la crise, ajoute-t-il. Selon l’association des entrepreneurs internationaux de la Corée du Sud, les entreprises sud-coréennes ont en Libye des contrats pour un montant global de neuf milliards de dollars. Jeudi, Sinmun, un journal de Séoul, a affirmé que la Libye avait demandé la construction gratuite d’une autoroute de 1.000 kilomètres (625 miles). Le ministre sud-coréen des Affaires étrangères, Yu Myung Hwan, a démenti ces informations et a affirmé qu’il allait accentuer les efforts diplomatiques afin de résoudre la crise. «Aucune demande ni requête a été faite», a dit un porte-parole. Cette crise est devenue publique après l’expulsion par Tripoli en juin dernier d’un officiel sud-coréen accusé d’avoir tenté de collecter des informations sur Mouammar Kadhafi, sa famille et de hauts responsables libyens. La représentation libyenne à Séoul avait également été fermée, obligeant les hommes d’affaires sud-coréens à aller demander leurs visas dans d’autres pays. Un pasteur chrétien sud-coréen a également été arrêté en Libye. Tripoli et Séoul, qui ont établi des relations diplomatiques en 1980, ont développé d’importantes relations économiques. Depuis 1978, près de 300 projets de constructions ont été réalisés par la Corée du Sud pour un montant total de 35 milliards de dollars.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *