Trois chercheurs Marocains participent à une expérience spatiale conduite par la NASA

Trois chercheurs marocains de la Faculté des sciences de Rabat participent, fin novembre, à une expérience qui sera menée dans l’espace, sous la conduite de l’Administration américaine de l’aéronautique et de l’espace (NASA). Wail Benjelloun, Zineb Kadiri et Mohamed Benzakour relèvent des départements des sciences de la vie et des sciences de la terre Cette expérience marocaine a été retenue par l’agence spatiale dans le cadre de son Programme scientifique modulaire (SEM), qui vise à encourager la recherche académique dans l’espace, indique un communiqué de la Faculté des Sciences de Rabat. Le Maroc est ainsi le premier pays arabe et musulman à participer dans ce programme. En fait, la navette Endeavour qui sera lancée le 29 novembre à partir du Kennedy Space Center en Floride, réalisera une trentaine d’expériences dont seulement cinq provenant de l’étranger à savoir : du Maroc, du Portugal, de l’argentine et de l’Australie. L’expérience marocaine est la seule axée sur un matériel animal vivant et vise à mieux comprendre la survie des espèces aux défis de l’environnement. Elle examine les effets de l’apesanteur dans l’espace sur le développement des insectes arthropodes nuisibles, mettant l’accent sur un certain nombre de paramètres embryologiques, physiologiques et environnementaux. L’équipe marocaine compte également explorer les possibilités de renforcement de la collaboration scientifique avec les chercheurs américains. Les résultats de l’expérience marocaine peuvent être utilisés dans les travaux de recherche concernant la protection de l’environnement dans plusieurs pays. Car les insectes étudiés prolifèrent aussi dans certaines régions d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *