Trois femmes criminelles condamnées

La Cour d’appel de Rabat a condamné à trois ans de prison ferme, trois femmes pour avoir participé à l’enlèvement et à la séquestration d’un citoyen américain et exigé de sa famille une rançon en contrepartie de sa libération. La Cour, qui a rendu son verdict dans cette affaire lundi, a en outre condamné chacune des accusées, dont l’âge varie entre 23 et 31 ans, au paiement d’une amende d’un montant de 30 mille dirhams pour participation principale à l’opération d’enlèvement et de séquestration de la victime durant plus de 8 jours.
Les faits remontent au mois de juillet 2001 lorsque les trois femmes avaient commencé à fréquenter régulièrement le lieu de travail de la victime « un cyber-café » à Salé dans le but de l’enlever à l’instigation du frère de l’ex-femme de la victime, en contrepartie de 30 mille dirhams.
Selon les déclarations des accusées contenues dans le procès-verbal de la police judiciaire de Salé, l’une parmi elles a pu « lier une relation » avec la victime, lui demandant un jour de la conduire avec ses deux amies à la gare de Salé, à bord de sa voiture. Une fois arrivées au lieu indiqué, les trois femmes ont furtivement disparu laissant le soin à quatre gaillards de maîtriser la victime et de la conduire dans une autre voiture vers une destination inconnue.
Après le rapt, les ravisseurs ont demandé une rançon à la famille de la victime qui réside aux Etats-Unis. L’argent a été remis à un autre frère, étudiant en Amérique, de l’ex-femme de la victime. Les ravisseurs ont aussi exigé une autre rançon avant de libérer leur otage. Les trois femmes ont été condamnées pour constitution de bande criminelle, enlèvement et séquestration. Les recherches sont toujours en cours pour appréhender les autres personnes impliquées dans ce crime.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *