Tunisie : Le gouvernement table sur un taux de croissance de 5,4% en 2011

Tunisie : Le gouvernement table sur un taux de croissance de 5,4% en 2011

Le gouvernement tunisien table sur un taux de croissance de 5,4% en 2011 contre une estimation de 4,1% en 2010, dans le projet du budget de l’État présenté, samedi, à la Chambre des députés (Parlement), a indiqué l’agence gouvernementale TAP. Ce budget, fixé à 19,192 milliards de dinars (1 dinar = 0,51 euro), soit en hausse de 5% par rapport à 2010, serait financé par les ressources propres de l’État qui s’éleveront à 15,420 milliards de dinars (83%) et le recours à l’emprunt à hauteur de 3,772 milliards de dinars (19,%) pour couvrir le déficit budgétaire et rembourser le principal de la dette publique à hauteur de 2,272 milliards de dinars. Concernant les ressources fiscales, qui seront assurées à hauteur de 42% par les impôts directs et de 58% par les impôts indirects, elles atteindront 13,213 milliards de dinars, soit une hausse de 5,7% par rapport aux estimations de 2010. Les dépenses de développement seront portées à 4,943 milliards de dinars (+7,5%) dont plus de la moitié (55%) sera réservée aux secteurs à caractère économique contre 25% aux secteurs sociaux et 20% pour le reste des activités. Les dépenses de gestion pour 2011 sont estimées à 10,732 milliards de dinars, soit une augmentation de 6,3% par rapport à 2010, rapporte la TAP. Pour boucler son budget, la Tunisie a décidé de renouer avec l’emprunt extérieur. Cette sortie sur le marché financier international prévue début de 2011 sera la première depuis 2009, le gouvernement ayant décidé de s’abstenir à cause des risques inhérents à la crise financière internationale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *