Tunisie : Quatre Tunisiens condamnés pour des liens avec Al Qaïda

Tunisie : Quatre Tunisiens condamnés pour des liens avec Al Qaïda

Quatre Tunisiens ont été condamnés à des peines allant jusqu’à 20 ans de prison pour «appartenance au réseau terroriste Al Qaïda» et «fourniture d’armes et d’explosifs» à ce groupe, a-t-on appris, mardi, auprès de leur avocat. Les prévenus, qui ont entre 22 et 29 ans, ont été jugés lundi par le tribunal de première instance de Tunis, a précisé à l’AFP Me Samir Ben Amor, également secrétaire général de l’Association de défense des prisonniers politiques. Zied Abidi, 29 ans, a été condamné à 20 ans de prison ferme et les trois autres prévenus à des peines allant de huit mois à 5 ans de prison, en vertu de la loi antiterroriste en vigueur depuis 2003. Il leur était reproché d’«appartenir au réseau terroriste al Qaïda», d’ «avoir fourni à ce groupe des armes et des explosifs» et d’ «avoir incité à commettre des crimes terroristes», a ajouté Me Ben Amor. Sept Tunisiens avaient été condamnés, samedi, Tunis à des peines allant de 5 à 7 ans de prison ferme pour «adhésion à un groupe terroriste» et tentative de rejoindre un réseau en Algérie, avait rapporté, lundi, Me Ben Amor. Les autorités tunisiennes estiment à 300 le nombre de Tunisiens condamnés ou poursuivis en vertu de la loi antiterroriste, très critiquée par des défenseurs des droits de l’Homme. Des associations et des avocats avancent de leur côté le nombre de 2.000 personnes visées par cette loi. Lors d’une mission en janvier à Tunis, le rapporteur spécial de l’ONU pour la protection des droits de l’homme dans la lutte antiterroriste, Martin Scheinin, relevant des incohérences dans cette loi, avait observé que «dans la majorité des cas, de simples intentions sont punies».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *