Tunisie : recettes en baisse du tourisme au premier trimestre 2010

Tunisie : recettes en baisse du tourisme au premier trimestre 2010

Les recettes du tourisme en Tunisie ont atteint au premier trimestre 2010 quelque 545,3 millions de dinars (289 millions d’euros), soit une baisse de 7,4% par rapport à la même période de 2009. «Le tourisme a connu une année (2009) difficile à cause de la crise économique faisant reculer la croissance de ce secteur dans le monde à 5,5%», a indiqué jeudi à la presse le ministre tunisien du Tourisme, Slim Tlatli précisant que «la Tunisie a pu résister à cette crise puisque elle n’a enregistré qu’un recul de 2,5% seulement». La Tunisie a enregistré durant le premier trimestre 2010 l’arrivée de quelque 1.100 visiteurs, soit une croissance de 0,6% par rapport à la même période de 2009. Le nombre des nuitées (nombre de nuits en hôtel) a atteint 4,5 millions en 2010 contre 4,2 millions en 2009, soit une hausse de 4,6%. Les Français viennent en tête des visiteurs européens avec plus de 173.000 touristes durant les trois premiers mois (+1,3%) suivis par les Allemands et les Britanniques, selon les chiffres de l’Office national du tourisme tunisien. La Tunisie, qui a développé un tourisme axé sur la santé, a également attiré plus de 176.000 Algériens (+10,8%) et environ 464.000 Libyens (-6,2%) depuis le début de l’année. M. Tlatli a affirmé que «les perturbations du trafic aérien sous l’effet du nuage de cendres qui avait couvert l’Europe depuis l’éruption du volcan islandais Eyjafjall, n’ont pas affecté le tourisme tunisien. «Il a eu des annulations des vols (40.464 touristes) mais elles n’ont pas été définitives puisqu’il y a eu des reports», a-t-il ajouté. Le ministre a plaidé pour la multiplication des efforts dans ce secteur, moteur de l’économie en Tunisie, notamment l’utilisation des nouvelles technologies et la mise en place d’une stratégie portant sur le positionnement du tourisme tunisien sur Internet. La Tunisie table sur des recettes de 15 milliards de dinars en 2014 (8 milliards d’euros).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *