Un Aïd Al Adha sans sacs en plastique !

Un Aïd Al Adha sans sacs en plastique !

Il ne reste que quelques jours avant la fête du sacrifice. Et c’est le premier Aïd Al Adha dans l’ère «zéro mika». Or les citoyens ont l’habitude d’utiliser les sacs en plastique pour différents usages, notamment pour se débarrasser des déchets. En conséquence, et pour passer la célébration dans les meilleures conditions sanitaires, la ville de Casablanca s’organise. Quelque 50 tonnes de sacs en plastique dégradables seront distribués aux ménages, sur tout le territoire de la région du Grand Casablanca. Ceci permettrait éventuellement aux citoyens d’assurer la collecte des déchets générés par la célébration du sacrifice avec des sacs conformes à l’application de la nouvelle loi qui interdit la circulation des sacs en plastique. Toutefois il ne s’agit pas de l’unique action environnementale qui marquera l’ambiance de la ville durant la fête de l’Aïd Al Adha cette année.

Les équipes professionnelles de collectes de déchets seront également renforcées, apprend-on d’une source au sein du conseil de la ville. Il s’agit d’un plan d’action spécifique qui sera mis en place, afin d’assurer la couverture optimale de tout le territoire, de renforcer le service de propreté et aussi fournir les moyens sanitaires déployés sur le terrain. Les délégataires, qui sont aujourd’hui rodés à cet exercice, vont adopter une organisation idoine. Des points de transfert provisoires seront mis en place pour l’occasion. Ces derniers permettront une collecte, un nettoiement, et aussi une réactivité efficace des délégataires pour un retour à la normale dans des délais assez courts.
Aussi, la commune de la ville, en partenariat avec les acteurs du secteur de collecte de déchets urbains, compte agir également au niveau du citoyen. Il s’agit du lancement d’une large campagne de sensibilisation à travers tout le territoire de la métropole. Cette campagne vise la mobilisation et la contribution des Casablancais dans l’action environnementale par une participation compétente à la propreté de leurs rues et quartiers.

D’autre part, les commerçants et les grossistes qui s’activent durant cette période auront également leur part de responsabilité à respecter en ce qui concerne la propreté. Pour ce faire, des équipes d’animateurs sillonneront plusieurs quartiers, et également les marchés et les zones commerciales pour un partage éducatif sur les éco-gestes à adopter. Plus encore, la commune de Casablanca compte renforcer son dispositif sanitaire pour l’occasion, par une large campagne de communication à l’echelle nationale. Un spot radio sera diffusé sur plusieurs chaînes, invitant les citoyens à respecter les conseils sanitaires et environnementaux sur la gestion des déchets et particulièrement la gestion des déchets produits durant Aïd Al Adha. Deux autres canaux de communication gratuits seront également mis à la disposition du citoyen. Il s’agit du numéro vert 0800 045 045 et de l’application mobile «CasaMdinti» qui sont dédiés exclusivement aux services de la propreté urbaine.

Maryem Laftouty

Journaliste stagiaire

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *