Un casque bleu marocain tué dans un accident de la route en Côte d’Ivoire

Les deux casques bleus, Daoud Farah et Lekbir Ourij, revenaient d’une mission  de ravitaillement lorsque leur véhicule a été percuté de plein fouet par un poids lourd dont le chauffeur a pris la fuite, a-t-on précisé de même source.
Daoud Farah a été tué sur le coup, alors que Lekbir Ourij s’en est sorti avec  de graves blessures, avant d’être admis dans une clinique de l’ONUCI à Bouaké où il est encore hospitalisé mercredi matin.
Le chauffeur du poids lourd, qui aurait perdu le contrôle du véhicule à cause  de la défaillance du système de freinage, est activement recherché.
Selon la même source, toutes les dispositions sont en train d’être prises pour un rapatriement rapide du corps de la victime.
Un contingent marocain, constitué de plusieurs centaines de membres des Forces Armées Royales, participe aux côtés de 39 autres pays à l’ONUCI, établie  par le Conseil de sécurité depuis le 4 avril 2004 pour contribuer au rétablissement de la paix et de la stabilité en Côte d’Ivoire.
Cette force compte un peu plus de 6.000 casques bleus, soutenus par 4.000 hommes de l’opération militaire française Licorne.
Ces casques bleus sont commandés par le général sénégalais Abdulaye Fall, sous l’autorité du représentant spécial de Kofi Annan en Côte d’Ivoire, le Suédois Pierre Schori.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *