Un centre de dialyse et un autre de santé urbain inaugurés à Hay Hassani

Un centre de dialyse et un autre de santé urbain inaugurés à Hay Hassani

Le dispositif hospitalier de Hay Hassani se renforce. En effet, un nouveau centre de dialyse a été inauguré samedi dernier par Khalid Ait Taleb, ministre de la santé, Said Ahmidouch, wali de la région Casa-Settat, et Khadija Benchouikh, gouverneur de la prefecture Hay Hassani.

Cette initiative est le fruit de la coopération entre l’INDH et la Fondation Amal d’hémodialyse et œuvres sociales pour les personnes atteintes de maladie rénale. En termes d’investissement, l’INDH a participé à hauteur de 4,3 millions de dirhams pour mettre sur pied ce projet. Ce nouveau centre permettra de répondre aux besoins d’une partie de la population qui souffre d’insuffisance rénale et vient étoffer l’offre de soins dans cet arrondissement de la métropole. Du côté de Lissasfa 2, un centre de santé urbain a également été inauguré dans la même journée.

Ce centre qui offre un ensemble de soins est étalé sur un espace de 3.000 mètres carrés a été construit pour un budget de 8 millions de dirhams. Notons que ces inaugurations rentrent dans le cadre du programme de développement du Grand Casablanca 2015-2020 qui consacre une enveloppe budgétaire de plus de 161 millions de dirhams dont une participation de 17 millions DH venant de l’INDH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *