Un centre d’oncologie pour Casablanca

Un centre d’oncologie pour Casablanca

Accompagné de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Salma, SM le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi 13 avril au CHU Ibn Rochd de Casablanca, à la pose de la première pierre pour la construction d’un nouveau centre d’oncologie. Ce nouveau pôle a fait l’objet de la signature de deux conventions de coopération entre plusieurs partenaires, à savoir la Fondation Mohammed V, l’Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer, le Conseil de la région de Casablanca, le Conseil préfectoral et le ministère de la Santé. La cérémonie de signature a été présidée par le Souverain.
Par ailleurs, l’enveloppe budgétaire globale de cet ambitieux projet, dont la durée d’exécution prévue est de douze mois, s’élève à 49 millions de dirhams. Le coût des travaux de construction est estimé à 18 millions de dirhams alors que celui de l’équipement est de 30 millions de dirhams. La Fondation Mohammed V et l’Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer participeront au financement du projet à hauteur de 3 millions de dirhams alors que le ministère de la Santé y contribuera pour 29 millions de dirhams. En vertu de cet accord, le Conseil régional du Grand Casablanca et le Conseil préfectoral de Casablanca s’engagent à y participer respectivement avec 15 millions et 2 millions de dirhams.
D’une superficie de 3300 mètres carrés, ce nouveau centre d’oncologie comportera 4 niveaux, à savoir un sous-sol, un rez-de-chaussée et deux étages. Il sera doté d’équipements majeurs, à la fine pointe de la technologie tels que l’accélérateur pour radiothérapie et le simulateur numérisé. Cette infrastructure a pour objectif d’humaniser la prise en charge des patients atteints du cancer et d’améliorer la qualité des soins prodigués. En effet, ce nouveau service permettra la prise en charge de tous les types de cancers nécessitant une haute technologie tel que le simulateur. De même, l’augmentation de la capacité du traitement ambulatoire (chimiothérapie en hôpital de jour et curiethérapie à haut débit). Par ailleurs, ce projet s’inscrit dans le cadre de la continuité des actions initiées par l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer pour l’amélioration de la pris en charge des patients souffrant de cancer dont le nombre ne cesse d’augmenter chaque année. Selon une récente étude effectuée par cette organisation, le Maroc enregistre chaque année entre 35.000 et 50.000 nouveaux cas de cancer.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *