Un centre pour enfants et jeunes sourds à Rabat

Un centre pour enfants et jeunes sourds à Rabat

SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, SAR la Princesse Lalla Khadija et SAR la Princesse Lalla Asmaâ, a procédé, mercredi 18 août, à Rabat, à la pose de la première pierre pour la construction du Centre Princesse Lalla Asmaâ pour enfants et jeunes sourds, avec un investissement prévisionnel de 11,14 millions DH. Ce projet, qui sera réalisé par la Fondation Lalla Asmaâ pour enfants sourds sur une superficie couverte de 1.952 m2, bénéficiera à près de 200 enfants et jeunes, âgés de 2 à 18 ans. Il permettra de dispenser à cette catégorie d’enfants une éducation spécialisée dans le préscolaire, le primaire et le secondaire, et contribuera à l’insertion socioprofessionnelle des bénéficiaires. Le centre disposera de cinq classes pour le préscolaire, neuf classes pour le primaire, sept classes pour le secondaire et cinq classes de formation professionnelle (art plastique, informatique, art culinaire, couture, broderie et coiffure). On y trouvera aussi une salle d’orthophonie, un laboratoire de prothèses auditives, une salle pour les réunions pédagogiques, une cuisine, un bloc administratif, une salle technique, une infirmerie, ainsi qu’un espace de sport. S’étalant sur une période de 24 mois, ce projet est le fruit d’un partenariat entre la Fondation Lalla Asmaâ pour enfants sourds, la wilaya de Rabat Salé-Zemmour-Zaer, l’Initiative nationale pour le développement humain, le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, le conseil de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, le conseil de la commune de Rabat, le conseil préfectoral et la Compagnie générale immobilière.

Le nouveau Centre Princesse Lalla Asmaâ bénéficiera à 200 enfants

Le nouveau Centre éducatif pour enfants et jeunes sourds, aussi centre de solidarité sociale, permettra aux élèves de la Fondation d’accéder au cycle de la maternelle, des études primaires et secondaires jusqu’au baccalauréat et à la formation professionnelle. Ce cursus éducatif nouveau est une première au Maroc. Le projet sera réalisé sur une superficie de 1363 m2 avec une superficie couverte de 1952 m2 sur 3 étages et sur une durée de 2 ans. Une enveloppe budgétaire de 11,14 MDH (construction 7 MDH et équipements 4,14 MDH) lui a été allouée dans le cadre d’un multi partenariat avec:
• Le ministère de l’Intérieur à travers la wilaya de Rabat pour le foncier,
• L’INDH, wilaya de Rabat, 4 MDH
• Le ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, 1 MDH
• La Fondation Lalla Asmaâ, 1MDH
• Le conseil communal, 2,8 MDH
• Le conseil régional, 1MDH
• Le conseil préfectoral, 1 MDH
• La Compagnie générale immobilière, 0,34 MDH
• Le bureau d’étude et le bureau de contrôle ont travaillé bénévolement à la réalisation du projet.

Le nouveau Centre Princesse Lalla Asmaâ s’adressera à 200 enfants et jeunes sourds et il comprendra :
• 5 classes pré-primaire et maternelle, 9 classes du cycle primaire, 7 classes du cycle secondaire,
• 5 classes de formation professionnelle (informatique, multimédia, photographie, arts plastiques, cartographie, art culinaire, broderie, couture, coiffure esthétique),
• 1 salle d’orthophonie, 1 laboratoire de prothèses auditives,
• 1 salle de réunion pédagogique,
• 5 salles administration,
• 1 réfectoire, 1 cuisine,
• 1 local technique, 1 vestiaire et sanitaire, 1 infirmerie,
• 1 terrain omnisports.

Ce nouvel environnement permettra de mettre en place une nouvelle stratégie éducative, pédagogique et sociale à court terme, adaptée pour les 200 élèves du nouveau centre. La mission impartie nécessitera une continuité de la collaboration et du partenariat avec:
• Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique,
• Secrétariat d’Etat à l’Education nationale,
• Ministère du Développement social, de la Famille et de la Solidarité,
• Ministère de la Santé,
• Ministère du Travail.

La Fondation Lalla Asmaâ, centre pilote référence au Maroc, a été parmi les premières institutions qui ont initié la prise en charge des enfants sourds en dispensant un enseignement basé sur le programme du cycle primaire de l’éducation nationale. En plus, une éducation spécialisée leur est octroyée en vue d’oraliser un nombre de plus en plus important d’enfants. Les prothèses auditives numériques, les implants cochléaires et les systèmes électroniques de transmission de la voix facilitent l’éducation et la rééducation et leur permettent une meilleure intégration dans les écoles pour enfants entendants. La formation professionnelle intramuros (informatique, multimédia, photographie, arts plastiques, cartographie, art culinaire, broderie couture, coiffure esthétique) leur permettra d’avoir une insertion socioprofessionnelle de qualité. Ainsi par l’expérience de près de 40 ans des membres du Lions Club Rabat Doyen (District 416 Maroc) au sein de la Fondation Lalla Asmaâ et la nouvelle structure d’accueil, et par les ressources humaines déjà formées et à former de nos partenaires, le Centre Princesse Lalla Asmaâ deviendra à terme une plate-forme nationale de référence pour l’éducation et l’insertion socioprofessionnelle des enfants et des jeunes sourds. La période 2010-2012 sera dédiée d’une part à l’achèvement des travaux et des équipements du Centre Princesse Lalla Asmaâ à Madinat Elirfane et d’autre part à la mise en place de la nouvelle stratégie de prise en charge d’éducation primaire et secondaire, de formation professionelle et d’orientation des enfants sourds.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *