Un chauffeur accusé du viol d’un enfant de quatre ans

La deuxième semaine du mois d’octobre restera gravée dans la mémoire de cet enfant, âgé à peine de quatre ans. Tout le personnel de cette crèche, connue pour sa bonne réputation au niveau de la ville de Laâyoune, et qui se trouve dans le plus grand complexe scolaire qu’abrite la ville, a été surpris par cette affaire.  
Pour la reconstitution des faits de ce scandale qui a causé beaucoup de regrets chez la population locale, la victime a demandé à sa maîtresse d’aller aux sanitaires de la crèche pour faire ses besoins. A ce moment, le chauffeur qui passait par hasard devant la classe a proposé d’accompagner l’enfant aux toilettes. La maîtresse a donné son accord, du fait que c’était une pratique courante dans la crèche. Personne ne croyait que le fait d’accompagner l’enfant allait tourner au drame. Après s’être assuré que personne n’était dans les toilettes, l’agresseur est passé à son plan diabolique et a abusé de l’enfant avant de le ramener à sa classe.
La maîtresse n’a rien remarqué même si l’enfant ne pouvait pas s’asseoir correctement. D’autant plus que son bas âge ne lui permet pas de connaître la gravité des actes qu’il a subis.
En rentrant chez lui, sa mère a vite remarqué que son petit était dans un état anormal et ne pouvait pas s’asseoir normalement. Grâce à son instinct de mère, elle a ressenti que son enfant a subi quelque chose de grave. Puis, elle lui a demandé s’il est malade, la réponse de l’enfant était négative, mais il lui a expliqué qu’il souffre au niveau de certaines zones sensibles de son corps. La mère a demandé à son enfant de lui parler de son programme de la journée et c’était la grande surprise de la mère qui a eu la conviction que son enfant avait fait l’objet d’agression sexuelle dans les locaux de la crèche. Aussitôt, elle a informé le père, qui a décidé de ne pas rester les bras croisés, et a alerté la police judiciaire, dont les éléments se sont dépêchés à la crèche. Et ils ont mis la main sur l’agresseur, âgé de 34 ans, qui travaillait dans ce complexe scolaire depuis plus de douze ans. Celui-ci n’a jamais eu d’antécédents de ce genre.
Un cadre de cette crèche a signalé qu’après ce scandale, rien ne va plus au sein de cette garderie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *