Un Collectif d’associations libère un marocain menacé d’expulsion

Agé de 38 ans, Mohamed Ziani, en situation irrégulière, est sous le coup d’un arrêté de reconduite à la frontière depuis le 13 août dernier, apprend-on de source associative.
Samedi en début d’après-midi, une échauffourée a éclaté entre une quarantaine de manifestants et policiers au moment où ces derniers tentaient d’évacuer Ziani par une porte dérobée pour le transférer vers le centre de rétention de Marseille.
Le Marocain est finalement sorti libre du commissariat après des discussions avec la préfecture menées par les responsables de la police et son Comité de soutien.
Pour Maryvonne Catusse, responsable de l’Association millavoise "Halte à la précarisation" et porte-parole du Comité de soutien de Ziani, dont sa situation administrative doit être réexaminée ce lundi à la préfecture, la libération de ce dernier "prouve que la mobilisation peut être payante".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *