Un éco-parking de nouvelle génération à Tétouan

Un éco-parking de nouvelle génération à Tétouan

Pour la construction de son premier éco-parking, la mairie s’est inspirée des autres projets réalisés par des villes développées et plus respectueuses de l’environnement.

La mairie de Tétouan veut limiter la pollution de la ville liée au trafic routier urbain. A cet effet, elle prévoit de doter la colombe blanche d’un projet d’éco-parking de nouvelle génération. L’équipe en charge de ce projet au sein du conseil communal vient d’annoncer que ce projet vert par excellence s’inscrit dans le cadre «d’une gestion équilibrée et intégrée sur l’ensemble de son territoire urbain». L’entrée en service de ce premier éco-parking à Tétouan est prévue avant la fin de 2017. Vu l’importance de ce projet, qui sera concédé en gestion déléguée, la commune est déjà à pied d’œuvre pour le réaliser selon le planning préétabli. L’équipe communale multiplie ses réunions avec la société adjudicataire de ce projet, Urban développeurs, pour discuter, selon l’accord liant les deux parties, de toute étape précédant la réalisation ou après la mise en service du premier éco-parking.

En plus de son respect de l’environnement, ce projet fait partie d’une série d’autres pour pouvoir faire face aux problématiques de stationnement des véhicules à Tétouan. Ce qui lui permet de contribuer à l’amélioration de la fluidité des artères les plus fréquentées par les automobilistes, en particulier celles situées au centre-ville. Surtout que la colombe blanche compte un seul grand et ancien parking (à proximité du célèbre Souk Bab Nouader), dont la capacité d’accueil est jugée insuffisante devant le nombre croissant d’automobilistes tétouanais ou ceux en passage dans la ville.

Il est à noter que la mise en place de ce projet fait partie des recommandations issues des concertations tenues par la commune avec les acteurs économiques, les représentants de la société civile et les organisations syndicales, et ce dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau plan d’action communale de Tétouan. Pour la construction de son premier éco-parking, la mairie s’est inspirée des autres projets réalisés par des villes développées et plus respectueuses de l’environnement. Elle a ainsi opté pour leurs techniques de constructions modernes et artistiques pour la mise en place de cette infrastructure visant, en premier lieu, à limiter les émissions de gaz à effet de serre. Et ce en conformité avec l’aspect architectural et urbanistique qui caractérise la ville de Tétouan. Il sera construit selon le nouveau modèle en matière de stationnement sur plusieurs niveaux. Ce qui lui permet de se doter d’une importante capacité d’accueil de véhicules tout en assurant une véritable mobilité et circulation sur les différentes composantes de ce projet. Et ce n’est pas tout, les responsables veulent faire du site un espace très animé en y aménageant une partie pour accueillir des magasins d’habillement et d’autres commerces, et ce en réponse aux attentes des Tétouanais connus pour leur penchant pour le shopping.

Il est à noter que comme sa voisine Tanger, Tétouan bénéficie d’un ambitieux programme intégré de développement économique et urbain pour un budget global de près de 5,5 milliards de dirhams. Etalé sur une période de près de cinq ans, ce projet, prévu d’être réalisé fin 2018, vise à doter la ville d’une importante infrastructure pour en faire un pôle urbain très attractif en matière de tourisme et d’investissement. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *