Un guide pour l’égalité

L’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) a organisé, vendredi à Rabat, en collaboration avec «le collectif 95 Maghreb Egalité» (CME), une rencontre pour la présentation du «Dalil pour l’égalité dans la famille au Maghreb», en présence des représentantes de plusieurs associations du Maroc, d’Algérie et de la Tunisie. Il s’agit d’un guide, conçu, par le (CME), pour consolider les droits de la femme maghrébine.
Lors de cette rencontre, animée par Mme Rabéa Naciri, présidente de l’ADFM/Rabat et ancienne directrice du CME, Mme Wassyla Tamzali (Algérie), et Mme Alya Cherif Chamri (Tunisie), membres du Collectif, les participantes ont souligné que ce document de 226 pages, qui est destiné aux cadres des associations actives pour la promotion des conditions de la femme et aux militantes et militants en matière des droits humains et des droits de la femme, vise la sensibilisation des différentes composantes de la société civile aux questions de la femme dans la région du Maghreb. Et d’ajouter que ce guide, fruit d’un travail de longue haleine des membres du collectif, réalisé en plusieurs étapes étalées sur une période d’un an et demi, a également pour objectif de promouvoir l’égalité entre les deux sexes dans son double aspect juridique et culturel.
De même, les militantes maghrébines ont réaffirmé la détermination du Collectif à poursuivre son action en faveur de la «consécration de la liberté» des femmes maghrébines et la lutte pour l’instauration de «l’égalité des sexes dans la région». Et de préciser que le CME, qui a été créé en 1992 à l’initiative de plusieurs associations féminines du Maghreb : Algérie, Maroc et Tunisie, compte élargir son action aux femmes libyennes et mauritaniennes et prévoit d’allier à «sa cause» d’autres femmes à travers le monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *