Un hôpital émirati pour Casablanca

Un hôpital émirati pour Casablanca

Mardi 27 mars. Il est 18h. Une foule de personnalités prend place dans la grande salle des conférences au premier étage de la wilaya du Grand Casablanca. C’est ici que se tiendra, dans un moment, une cérémonie pour la signature d’un protocole d’accord entre la wilaya, la Fondation «Cheikh Khalifa Ben Zayed» et les autorités des Emirats arabes unis (EEAU). Dans les couloirs, les allers et retours des employés de la wilaya s’accélèrent. On veille aux plus petits des détails. Normal, entre le Maroc et les Emirats arabes unis, la coopération est un acquis de longue date. Aujourd’hui, c’est un autre pas qui sera accompli sur ce chemin, dans la capitale économique. Un gros projet social y sera bâti grâce au don émirati que Son Altesse Cheikh Khalifa Ben Zayd Al Nahyan a octroyé, l’année dernière, à Casablanca : 100 millions de dollars américains. Un budget qui permettra à l’arrondissement de Hay Hassani de se doter d’un centre hospitalier pluridisciplinaire, dont les parrains veulent faire un pôle médical d’excellence pas seulement au niveau national, mais dans tout le continent africain.
La volonté est donc là.
«Nous souhaitons que cet hôpital soit édifié selon les normes internationales et c’est pourquoi sa concrétisation sera confiée à des experts en la matière», déclare le représentant de la municipalité d’Abu Dhabi, Jomoa Moubarak Al Jonaybi.
Une déclaration qui témoigne d’un enthousiasme partagé et les deux partenaires tiennent à l’exprimer devant ce grand auditoire venu, ce soir, assister à l’événement. A cette cérémonie de signature, étaient présents l’ambassadeur des Emirats arabes unis à Rabat, Issa Hamad Abou Chahab,  ainsi que le directeur du projet, Abdallah Saïd Echamsi, Abdallah El  Abdelli, de la municipalité d’Abu Dhabi, et les gouverneurs de la région du  Grand Casablanca. «Nous avons déjà effectué deux visites à Casablanca pour, d’abor», indique M. Al Jonaybi. C’est donc à la suite de ses préparatifs menés avec la wilaya de Casablanca que cet accord est né sous forme d’un mémorandum d’entente que le wali du Grand Casablanca, Mohamed Kabbaj, le représentant de la municipalité d’Abu Dhabi, Jomoa Moubarak Al Jonaybi, et le président de la Fondation Cheikh Khalifa Ben Zayed, le Pr Abdelaziz Maouni ont signé et scellé par une poignée de main chaleureuse. Pour M. Kabbaj, ce mémorandum servira de cadre juridique devant à la fois faciliter et déterminer le champ d’action de chacun des partenaires du projet. «Nous tenons à témoigner notre gratitude aux Emirats Arabes Unis pour sa grande contribution au renforcement du réseau hospitalier de Casablanca», déclare le wali. Et de souligner les relations excellentes entre les deux pays et qui se reflètent à travers le volume des investissements émiratis à travers les différents secteurs.
Ce centre hospitalier sera construit sur une superficie de plus de six hectares près de l’ancien aéroport d’Anfa. La date du lancement des travaux n’a pas encore été fixée, mais on annonce que ce sera dans les plus brefs délais : «La construction devra démarrer très bientôt et nécessitera une durée de 30 mois», précise le représentant de la municipalité d’Abu Dhabi. L’hôpital, tient à souligner la wilaya du Grand Casablanca, dans un communiqué, sera «accessible à toutes les catégories sociales». Une bonne nouvelle pour les Casablancais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *