Un jeune médecin fauché par un train à Témara, suicide selon l’ONCF

"Selon le témoignage de la brigade de conduite, le défunt qui attendait aux abords de la voie, s’est mis volontairement, à l’approche du train entre les rails", a indiqué l’ONCF dans un communiqué parvenu vendredi à la MAP.
"Malgré les coups de sifflet prolongés et répétés ainsi que l’actionnement du freinage d’urgence, le défunt, qui a décidé délibérément de se donner la mort, n’a pu être évité, compte tenu de la vitesse du train", a-t-on ajouté de même source, affirmant que "l’ONCF déplore ce malheureux accident et présente ses condoléances à la famille du défunt ". La victime (J.S), 34 ans, célibataire, exerçait au centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Sina à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *