Un logement décent pour tous

Un logement décent pour tous

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, samedi, à l’inauguration de plusieurs projets d’habitat entrant dans le cadre du programme de relogement des habitants des bidonvilles de la wilaya de Casablanca, et à la remise des clefs à certains bénéficiaires.
Les projets inaugurés par le Souverain font partie du programme prioritaire d’éradication de l’habitat insalubre dans la capitale économique qui comprend la réalisation de huit projets au profit de 23.300 ménages, dont 12.500 vivent dans des bidonvilles et 10.800 dans des quartiers sous-équipés. L’objectif de ce programme est de reloger les habitants de Douar As-Sakouila et ceux du bidonville Thomas, ainsi que des bidonvilles de Nouaceur, Al Fida, Derb As-Soltane, Ain Chock et de la zone industrielle de Sidi Bernoussi, outre la restructuration des douars Al Massaoudi à Sidi Abderrahmane et des quartiers Lahraouyine et Lamkansa.
Ainsi, à Hay Attacharouk de Sidi Moumen, SM le Roi a procédé à l’inauguration de la première partie de la troisième tranche du projet d’habitat du programme de relogement des habitants des bidonvilles de Ben M’Sik et à la remise des clefs à certains bénéficiaires. Ce projet, réalisé par le holding Al-Omrane, est en partie financé par le Fonds Hassan II pour le développement économique et social et des fonds propres de la société Attacharouk relevant du Holding Al Omrane. Le Souverain s’est aussi enquis de l’état d’avancement du premier programme de lutte contre l’habitat insalubre à Casablanca, notamment le projet Salam-Ahl Loghlam pour la résorption des bidonvilles Sekouila et Thomas qui bénéficiera à 9.000 ménages.
À Nouaceur, SM le Roi a procédé au lancement des travaux de réalisation du projet d’habitat « An-Nakhil », qui s’inscrit dans le cadre du programme prioritaire d’éradication de l’habitat insalubre dans la wilaya du Grand Casablanca. Un projet qui vise le relogement des habitants des bidonvilles de douar « An-Nakhil » et qui comprend 2.343 unités dont 1.250 logements sociaux et 910 logements de résorption.
Auparavant, S.M le Roi avait inauguré, à Sidi Maârouf, dans la préfecture d’arrondissement d’Aïn Chock, la première tranche du projet d’habitat Al-Moustakbal, qui s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’habitat social et de l’habitat à faible coût, initié par le secteur privé, et a présidé la cérémonie de remise des clefs aux premiers bénéficiaires.
Initié par le groupe Doha, ce projet entre dans le cadre du programme national des 200.000 logements. Le Souverain s’est enquis, à cette occasion, de l’état d’avancement des autres projets initiés par les promoteurs privés et dont il avait donné le coup d’envoi, l’année dernière, à savoir les projets des Jardins Oum er-Rabia du groupe Anassi, et ceux d’Al Yakine et Mabrouka du groupe Doha.
Par ailleurs, le ministre délégué chargé du Logement et de l’Urbanisme, Ahmed Taoufiq Hejira, a déclaré, à l’occasion de l’inauguration par SM le Roi des projets de logements sociaux à Casablanca, que la démarche du gouvernement en matière de lutte contre l’habitat insalubre commence à donner à Casablanca ses premiers fruits. Dans une déclaration à la presse, le ministre a souligné que la mobilisation du foncier public et des fonds de garantie permettra d’arriver à des mensualités de 500 DH pour accéder à la propriété d’un logement. « Les projets de lutte contre l’habitat insalubre qui ont été présentés à SM le Roi portent sur l’amélioration des conditions de vie de près de 23.300 ménages dont une bonne partie est déjà en cours de réalisation », a précisé M. Hejira. Le ministre a annoncé, par la même occasion, que son département est en train d’examiner avec les autorités locales les moyens de programmer, d’ici fin 2005 à travers des contrats-villes comme c’est le cas à Rabat et Salé, les bidonvilles qui n’ont pas encore bénéficié de ce programme dans la capitale économique.
Ainsi, les projets inaugurés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’inscrivent dans le cadre de l’opération de mise à niveau sociale et de la stratégie adoptée par le gouvernement conformément aux hautes instructions du Souverain qui a fait de la garantie d’un logement décent à tous les citoyens l’un des objectifs prioritaires de l’action gouvernementale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *