Un nouveau certificat de décès conforme aux normes de l’OMS sera mis en place

Un nouveau certificat de décès conforme aux normes de l’OMS sera mis en place

Une circulaire a été signée entre le ministère  de l’intérieur et celui de la santé

Le Maroc va mettre en place un nouveau certificat de décès dans le but précis de se conformer aux normes établies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce nouveau certificat constituera désormais le document de base officiel à considérer par l’ensemble des établissements de santé publics et privés et les bureaux communaux d’hygiène.

Il faut noter que le processus de collecte, de transmission et de traitement des données renseignées sur les certificats de décès est soumis aux dispositions de la loi 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel.

L’introduction de ce nouveau document fait suite à la signature d’une circulaire entre le ministère de la santé et le ministère de l’intérieur pour la mise en place d’un système national d’enregistrement des causes de décès conforme aux standards internationaux. Et par conséquent, il sera désormais possible d’identifier les principaux facteurs de décès de la population.  Le ministère de la santé précise que la connaissance des causes de décès est de nature à améliorer la planification stratégique basée sur l’évidence scientifique, renforcer la surveillance épidémiologique et améliorer l’évaluation des programmes de santé.

L’adoption de ce système permettra également de produire des indicateurs permettant d’apprécier régulièrement l’état de santé de la population en lien avec les cibles relatives à la santé prévues dans le cadre des objectifs de développement durable (OMD).  Signalons que l’OMS estime que la fiabilité des statistiques de mortalité aux fins de surveillance de la situation sanitaire nécessite un système d’enregistrement des actes et des statistiques d’état civil robuste et efficace, dans lequel tous les décès et naissances sont enregistrés et où les causes de décès sont certifiées et déclarées.

Les progrès en matière de développement sanitaire ne peuvent être mesurées sans informations appropriées sur les naissances, les décès et leur causes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *