Un nouveau statut de base pour le PPS

Un nouveau statut de base pour le PPS

Le PPS (Parti du Socialisme et du Progrès) se dotera d’un nouveau statut de base lui garantissant plus de conformité avec les dispositions de la nouvelle loi sur les partis. Le projet de ce texte de base a été déjà adopté, récemment, par le comité central du PPS en attendant la tenue du septième congrès national prévu du 21 au 23 avril prochain.
Composé de 49 articles, le préambule de ce projet de statut de base affirme que le PPS est ouvert à toutes les Marocaines et à tous les Marocains engagés pour la défense de l’intégrité territoriale du Maroc, son indépendance et son processus démocratique. Ce projet de statut consacre plus d’ouverture et notamment envers les cadres qui ne sont plus dans l’obligation d’être affiliés à l’une des sections du parti. C’est dans ce sens qu’un membre du comité central du PPS affirme que ce texte est venu consacrer la démocratie interne au sein de ce parti, mais sans occulter l’efficacité de l’action de ses membres. Le PPS s’apprête aussi à élargir la représentativité des jeunes qui se verront octroyer un quota de 20 % dans toutes les instances du parti, le quota réservé aux femmes, 20 % également, étant maintenu. Toutefois, les jeunes concernés par ce quota ne doivent pas être âgés au-delà de 35 ans.
La même configuration est retenue pour les congrès régionaux et locaux avec cette nouveauté que les nouveaux venus peuvent être représentés à raison de 20 %. Pour les diverses instances, congrès national compris, le scrutin à bulletin secret n’est pas le seul et unique mode retenu pour trancher. Chaque instance aura désormais la possibilité de recourir au mode jugé le plus opportun par ses membres. Le projet de statut de base du PPS stipule que le congrès national se tient, de manière ordinaire, tous les quatre ans, alors que de nouveaux mécanismes de contrôle sont prévus pour la supervision des finances du parti. Ces mesures sont prévues pour que l’action du PPS soit conforme avec la nouvelle loi sur les partis, texte plus "strict" en ce qui concerne les finances des formations politiques. Le PPS tient son congrès du 21 au 23 avril prochain, soit près d’un mois après celui prévu pour sceller la fusion entre les partis de la mouvance populaire (MNP, MP et UD devant déboucher sur le pôle de l’UMP).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *