Un parc récréatif pour Témara

Un parc récréatif pour Témara

Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement, S.A.R la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, a inauguré, vendredi dernier, à Témara, un parc récréatif et sportif baptisé « Al-Maghrib Al-Arabi ».  La création de ce parc, d’une superficie de 20 hectares, a mobilisé, en fait, une enveloppe budgétaire de 2 millions de dirhams. Ce nouveau parc est un espace forestier par la Ceinture verte de la ville de Témara. La cérémonie de l’inauguration s’est poursuivie avec le dévoilement, par S.A.R la Princesse Lalla Hasna, de la plaque commémorative d’«Al-Maghrib Al-Arabi ». 
La particularité de ce nouvel espace récréatif et sportif réside dans le fait qu’il dispose d’un mini-circuit pour l’éducation routière. C’est ainsi qu’une surface de 5.000 m2 a été aménagée spécialement pour réaliser ce projet. D’ailleurs, ce mini-circuit est isolé de la circulation, une manière de mieux protéger ces enfants qui y viendront pour apprendre les notions de base de l’éducation routière. Il faut noter également que seuls des enfants âgés de 7 à 15 ans pourront prendre part à ces cours théoriques et pratiques. Les plus studieux d’entre eux décrocheront, au bout de cette course, un permis symbolique, et ce après un examen sur l’ensemble du savoir qu’ils auront acquis lors de ces cours. Pour réaliser ce mini-circuit d’« Al-Maghrib Al-Arabi», un montant de 9.000 dirhams a été alloué.
La cérémonie de l’inauguration de ce nouveau parc a été également ponctuée par diverses activités ludiques et sportives. S.A.R la Princesse Lalla Hasna a assisté à une Chorale du collège « 11 janvier », à des ateliers organisés par le «Club environnement » du ministère de l’Education nationale, à une pièce théâtrale intitulée « La goutte d’eau». En fait, à « Al-Maghrib Al-Arabi», l’Office national de l’eau potable mène une campagne de sensibilisation à l’économie de l’eau.
L’ouverture officielle de ce parc a été suivie par la présentation d’un nouveau projet. Il s’agit de l’aménagement d’un bio-parc portant le nom de « Vallée verte », aussi dans le territoire de la ville de Témara.  L’objectif final de ce futur projet est de doter Témara d’un attrait paysager agréable et esthétique offrant aux habitants un lieu de récréation et de détente dans un esprit d’éducation à l’environnement.
Toutefois, il faut préciser que la création de ce parc récréatif et sportif est un aménagement qui s’inscrit dans une logique générale. 
Le projet global comprend des circuits s’étendant sur une longueur de 3.500 m de pistes aménagées, deux terrains de sports, deux autres pour la pétanque, un espace de loisirs avec kiosques et buvettes, trois points d’eau potable ainsi qu’un parking.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *