Un partenariat novateur

L’Association espace point de départ (ESPOD), la Fondation marocaine pour la jeunesse initiative et le développement, l’Association Terre et humanisme (France) et la Commune de Dar Bouazza viennent de signer une convention de partenariat pour le lancement de Carrefour international d’appui avec initiative locales.
Les objectifs de ce carrefour s’articulent autour de la contribution à la sécurité alimentaire et à la sauvegarde du patrimoine nourricier ainsi qu’au maintien des populations rurales, à leur stabilisation dans leurs activités sur la base d’un développement écologique et durable, à la réduction du problème crucial de migration par la résolution du problème de survie économique.
Ce Carrefour projette également de lutter contre la désertification, valoriser des initiatives, et des alternatives de développement du monde urbain, relier l’espace urbain et l’espace rural pour des collaborations et des synérgies constructives, créer un lieu d’échange au plan local, national et international. Et enfin former et sensibiliser à l’agro-écologie.
Ce projet pilote a donc la particularité de réunir autour d’un partenariat novateur l’administration préfectorale communale et les associations de développement et de plaidoyer. L’utilité de cet outil, selon ses concepteurs, se justifie par trois nécessités fondamentales et urgentes. Il s’agit de l’appui aux initiatives de développement, la valorisation des ressources et la lutte contre la désertification par les méthodes de gestion agroécologique d’un milieu rural en voie de désertification avancée.
Plusieurs associations ont manifesté leur volonté pour un engagement conséquent dans cette action fédérative aux côtés des autres intervenants, la Commune de Dar Bouazza et les délégations des ministères de l’Agriculture, de la Jeunesse, des Sports et de l’Artisanat. Il s’agit des associations, Afak, Sporting Maârif, Benabid, Attaouassoul, Al Hadaf, Maison des jeunes de Dar Bouazza, Amicale, Anawate, Afem, Hawd Asfi et de l’Association marocaine enfance sans frontières.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *