Un périple pour l’avenir

Un périple pour l’avenir

Sa Majesté le Roi Mohammed VI entame, aujourd’hui, une tournée dans plusieurs pays d’Amérique latine. Le Souverain se rendra ainsi en visite d’Etat successivement au Mexique, au Brésil, au Pérou, au Chili et en Argentine. La tournée commencera par une visite officielle au Mexique et se terminera, le 7 décembre prochain, en Argentine, dernière étape du périple Royal. Cette tournée dans les principaux Etats de l’Amérique latine sera l’occasion pour le Maroc de consolider ses liens d’amitié avec les pays de la région et de renforcer les relations politiques et la coopération économique avec une région qui a longtemps été reléguée à l’arrière plan des priorités diplomatiques du Royaume.
Ainsi, à l’occasion de la tournée de SM le Roi dans la région, plusieurs accords de coopération bilatéraux seront signés entre le Maroc et les pays concernés.
Aussi, les visites officielles que le Souverain effectuera à l’occasion de cette tournée ont une portée politique et économique très importante puisqu’elles permettront au Maroc de donner une nouvelle impulsion à ses relations transatlantiques.
Il est certain que les relations que le Maroc a entretenues avec les Etats latino-américains n’ont jamais atteint un niveau qui permettrait de développer des mécanismes bilatéraux de consultation politique ou de créer un climat favorable aux investissements conjoints. D’où l’importance de la tournée du Souverain puisqu’elle permettra de créer un climat propice au développement d’un nouveau partenariat politique et économique entre le Royaume et les pays de la région. S’agissant de la première étape de la tournée, il est à rappeler que SM le Roi a effectué une visite privée en ce pays, en octobre 2003. Lors de cette visite, le Souverain avait eu des entretiens avec le président du Mexique, Vicente Fox. Aujourd’hui, la visite du Souverain sera certainement l’occasion pour le Maroc de consolider ses liens avec ce grand pays de l’Amérique latine et de renouveler les liens historiques qui ont toujours été très forts entre les deux peuples marocain et mexicain. Au niveau politique, il est à rappeler le Mexique reconnaît la fantomatique république sahraouie et ce depuis 1979. Une reconnaissance qui a été le résultat du vide laissé par la diplomatie marocaine dans la région dont avaient profité les ennemis de l’intégrité territoriale marocaine. La question du Sahara marocain sera donc l’un de sujets qui seront certainement abordés à l’occasion de la visite d’Etat que le Souverain effectuera dans ce pays, ainsi qu’à l’occasion de chaque étape de la tournée Royale. Pour ce qui est du volet économique, il est à signaler que SM le Roi sera accompagné lors de cette tournée d’une délégation ministérielle comprenant notamment les ministres des Finances, du Commerce et du Tourisme. Le Souverain sera accompagné aussi par une importante délégation d’hommes d’affaires.
Au Pérou, l’annonce de la visite de SM le Roi à ce pays a été très bien accueillie par l’opinion publique. Il fait dire que le peuple péruvien connaît bien le Maroc. Rappelons que c’est grâce à un don du Souverain que le peuple péruvien a pu créer une nouvelle activité économique basée sur l’élevage des chameaux.
Une espèce qui, il y a quelques années, n’existait pas dans ce pays. En Argentine, selon la presse locale, outre le caractère bilatéral de la visite royale, celle-ci revêt une importance particulière puisque Buenos Aeres compterait sur une médiation du Souverain pour mettre fin à la tension entre ce pays et les Etats-Unis.
Enfin, il faut rappeler que le Maroc accueillera, en décembre prochain, la réunion préparatoire du sommet qui réunira les chefs d’Etats des pays de la Ligue arabe et de l’Amérique du Sud et qui aura lieu les 10 et 11 mai 2005 au Brésil.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *