Un plan d’action pour protéger le patrimoine écologique

Les plans d’action et la stratégie nationale pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité visent principalement « à identifier les voies et moyens de protéger le patrimoine biologique et écologique du Maroc en tenant compte des pratiques sociales, des conditions économiques des usagers de ce patrimoine et de la capacité de sa régénération ».
La stratégie nationale s’articule autour de cinq objectifs, à savoir la gestion rationnelle et l’utilisation durable des ressources biologiques, l’amélioration des connaissances sur la diversité biologique, la sensibilisation et l’éducation, la législation et les institutions et enfin la coopération internationale. Pour ce qui est du plan d’action, il vise à concrétiser les objectifs stratégiques du Royaume en matière de conservation et d’utilisation durable de sa biodiversité.
Elaboré pour répondre aux problèmes auxquels fait face la biodiversité nationale et diminuer la pression sur ses composantes, ce plan comprend des actions prioritaires et urgentes et d’autres actions complémentaires, à moyen et long termes. Intervenant lors de cette rencontre, le secrétaire d’Etat chargé de l’Environnement, M. M’hamed El Morabit, a souligné que la mise en place d’une stratégie et d’un plan d’action reflète l’importance qu’accorde le Maroc à la préservation de sa biodiversité en tant que facteur essentiel dans la réalisation du développement socio-économique durable et traduit dans les faits les engagements pris par le Maroc, qui a signé en 1992 la convention sur la diversité biologique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *