Un réseau de voleurs démantelé

Saïd et Farid sont deux amis du quartier Moulay Rachid à Casablanca. Ils ont le même âge, vingt-quatre ans, et ils ont tous les deux quitté l’école au niveau de la troisième année de l’enseignement fondamental. Comme la majorité des délinquants, ils se sont jetés à la rue pour gagner leur vie et aider leurs familles.
Seulement, ils se sont retrouvés dans un combat sans merci pour la vie. Ils n’ont pas trouvé de travail, ni le moindre soutien pour avoir de quoi vivre. Au fil des jours, ils se sont mis d’accord pour s’adonner au vol à l’arraché. Une tâche qui n’est aisée pour les amateurs qu’ils sont. Ils recourent alors à des professionnels qui leur apprennent le “métier“. Ils y sont arrivés en faisant la connaissance de Salem. Il s’agit d’un jeune homme, âgé de trente-trois ans, repris de justice. Il avait purgé une première peine d’emprisonnement de huit mois ferme pour coups et blessures, puis une deuxième peine de trois mois pour ivresse et coups et blessures, une troisième d’un an pour vol et une quatrième d’un an et demi pour vol avec récidive.
Effectivement, Salem leur appris les ABC du vol à l’arraché au point qu’ils sont devenus, au fil des jours, des professionnels qui ne ratent aucune victime. Ils ont perpétré une dizaine d’agressions à travers Casablanca. Ils agressaient surtout les femmes, soit en leur arrachant les sacs, alors qu’ils étaient à bord d’un vélomoteurs, soit en les attaquant dans une ruelle plus ou moins déserte ou plus ou moins obscure, à une heure tardive. Le trio n’hésitait pas à voler des vélomoteurs garés loin des gardiens. Soit ils les démontaient pour les revendre en pièces détachés, soit ils les utilisaient pour agresser les gens. C’est Salem qui a été arrêté le premier, il y a deux mois. Ce dernier a révélé les noms de ses deux complices et a été condamné par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca à un an de prison ferme. Alors que ses deux complices, Saïd et Farid, n’ont été mis hors d’état de nuire que dernièrement pour être déférés devant la même juridiction, poursuivis pour vol qualifié.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *