Un sourire, un cartable

Un sourire, un cartable

Par une matinée automnale ensoleillée, les écoliers démunis de la préfecture Derb Soltane-El Fida sont allés à la rencontre de quelque chose qui fait leur bonheur, le lundi 20 septembre. Ils se sont vu offrir des cartables garnis de toutes les fournitures scolaires nécessaires, du crayon jusqu’au dernier des manuels scolaires. Si le mérite revient à l’association «Lions-club Casablanca Doyen» sous la présidence de Abdou Moukite, les efforts fournis par le wali Mohamed Dryef et le gouverneur local, Aziz Dades, sont au moins aussi louables. Ces derniers ont en effet su comment susciter l’intérêt d’une association aussi prestigieuse et engager ses membres dans des opérations citoyennes en faveur des habitants de Derb Soltane-El Fida. Le résultat réside dans cette opération amorcée et qui va certainement être suivie par d’autres.
Quelque cinq cents cartables ont été donc distribués, lundi matin, à l’école Al Fida en présence des donateurs du « Lions-club Casablanca Doyen », du wali, du gouverneur de Derb Soltane-El Fida et quelques personnalités du monde de l’art et du sport comme le comédien Said Naciri, l’actrice Naima Elias et des deux ex-Lions de l’Atlas, Mustapha Haddaoui et Merry Krimau. Certes, le nombre de cartables distribués reste en deçà des aspirations du gouverneur qui table sur près de dix mille cartables pour les écoliers issus de familles démunies, mais comme l’a exprimé M.Dades en s’adressant aux donateurs « un tel début inciterait inéluctablement d’autres acteurs à suivre le même exemple, et Dieu sait qu’il existe des gens prêts à venir en aide à leurs concitoyens ». Quant aux donateurs ils ont eu une meilleure récompense : un sourire sur les lèvres de tous les écoliers.
Il est à rappeler que l’association donatrice a été fondée en 1917 par l’homme d’affaires, Melvin Jones et est présente au Maroc depuis 1953. Dans notre pays, il existe 1 200 membres répartis en 54 clubs dans 20 villes. Leur devise est : «We serve» (nous servons). Depuis sa création, l’association s’est consacrée à aider les démunis de chaque communauté, et ce à travers le monde entier. Leurs activités ont lieu quelles que soient la nation, la race ou l’appartenance culturelle et religieuse. Au Maroc, les Lions se sont investis sur le plan médical et social. La rentrée scolaire 2002-2003 va connaître la distribution de plus de 5 000 cartables avec fournitures scolaires. Ce lot a été offert par les 23 clubs qui ont souscrit à cette action nationale d’aide à la rentrée scolaire d’enfants issus de familles nécessiteuses et qui ont, en plus, effectué des milliers de prises en charge de personnes âgées pour subir des opérations chirurgicales chaque année.
L’opération des cartables de lundi dernier n’est qu’un exemple de ce qui pourrait résulter de l’implication de l’opinion publique organisée, lorsque cette dernière travaille en synérgie avec les autorités locales, on peut alors parler de la concrétisation du nouveau concept de l’autorité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *