Un suisse acquitté par un tribunal cambodgien

Le juge Plang Chhlam a statué que l’accusation de débauche portée contre Rudolph Knuchel, 56 ans, n’avait pas été prouvée lors du procès qui s’est tenu vendredi, selon son avocat Dy Borima. Le juge a estimé que ni l’accusation ni l’avocat des deux jeunes Cambodgiens âgés de 14 et 18 ans n’avaient pu fournir de preuve suffisante de la culpabilité de l’accusé, a rapporté l’avocat. La justice cambodgienne retient d’habitude les charges de débauche ou de corruption sexuelle contre les pédophiles présumés, ces chefs d’inculpation ne requérant pas de flagrant délit.
Rudolph Knuchel, installé depuis longtemps à Siem Reap, près du site d’Angkor, avait été arrêté lors d’un raid de la police à son domicile en janvier 2000. La police a témoigné l’avoir trouvé avec un jeune de 18 ans, qui était donc majeur et a dit être consentant. Rudolph Knuchel, qui risquait jusqu’à 20 ans de prison, était le quatrième ressortissant étranger jugé pour débauche au cours des trois derniers mois.
Depuis juillet, la justice cambodgienne a condamné à dix ans de prison un Italien de 29 ans jugé pour pédophilie. Un Français de 44 ans et un Italien de 28 ans ont été acquittés des mêmes chefs.
Un Britannique de 69 ans, qui aurait été surpris avec une fillette de 12 ans dans une maison close de la périphérie de Phnom Penh, est actuellement incarcéré dans l’attente de son procès.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *