Un workshop à Skhirat au profit de chercheurs en oncologie issus de 10 pays

Un workshop à Skhirat au profit de chercheurs  en oncologie issus de 10 pays

Il est organisé pour la première fois dans un pays africain

Cinquante chercheurs venus de 10 pays d’Afrique en début de carrière prennent part à un workshop centré sur les plus récentes pratiques en matière de recherche et d’essais cliniques en oncologie.

Cette 9ème édition des International Clinical Trials Workshops (ICTW) est pour la première fois organisée dans un pays africain à l’initiative conjointe de l’Association marocaine pour la formation et la recherche en oncologie médicale (AMFROM) et de l’American society of clinical oncology (ASCO).

L’accent est mis sur un certain nombre d’expérimentations dans cette discipline médicale qui devraient permettre, selon les organisateurs, d’obtenir de nouvelles avancées en matière de prévention, de détection et de traitement du cancer. L’AMFROM, mais aussi l’ASCO, plaident pour une augmentation du financement des essais cliniques, en même temps que pour une meilleure fourniture d’outils et de ressources pour les générations actuelles et futures de chercheurs, a souligné le professeur canadien Ian Tannock, représentant de l’association américaine.

La grande finalité de cette initiative, a-t-il relevé, consiste à mettre à contribution les scientifiques de divers horizons pour un accès plus large aux essais cliniques pour l’ensemble des patients.

Il s’agit en effet, selon M. Tannock, d’encourager une formation pointue en recherche clinique en la matière et surtout soutenir les jeunes chercheurs issus des pays à revenu faible ou intermédiaire.

De l’avis de Hassan Errihani, président de l’AMFROM et responsable à l’Institut national d’oncologie (INO), les ateliers internationaux d’essais cliniques contribuent grandement au développement des compétences des chercheurs en début de carrière. C’est une opportunité pour les cancérologues et oncologues du continent africain, mais également pour nombre de praticiens et de chercheurs nationaux et internationaux, afin qu’ils s’informent sur les plus récents progrès scientifiques en matière de diagnostic et de traitement des maladies cancéreuses.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *