Une association saharaouie dénonce « une catastrophe humanitaire dans les camps de Tindouf »

Dans un communiqué, dont copie est parvenue dimanche à la MAP, l’Association a exprimé ses inquiétudes quant à la propagation de maladies et des épidémies face à la pénurie des médicaments et des approvisionnements, ainsi que la fragilité des habitations qui ne sont que des constructions en pisé et des tentes vétustes.

L’Association considère que "la situation déplorable qu’endurent nos proches dans les camps de Lahmada exige une intervention d’urgence pour éviter des catastrophes humanitaires", appelant les Nations Unies et l’ensemble des organisation humanitaires et des droits de l’Homme " à intervenir pour mettre fin à cette tragédie".

L’Association a imputé à l’Algérie "la responsabilité de ce qui se passe dans ces camps, encerclés depuis trente ans, par l’armée algérienne qui en fait  un prétexte pour maintenir le conflit artificiel autour de notre cause du Sahara, ce que nous considérons comme une ingérence flagrante dans les affaires intérieures du Maroc, et pour entraver la marche de développement que nous entreprenons sous la nouvelle ère".

"Les habitants des camps de Tindouf frôlent une grave catastrophe humanitaire qui nécessite une intervention urgente de la communauté internationale ", conclut le communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *