Une beuverie à Fès tourne au drame

Le propriétaire du lieu sur lequel avait trébuché, le lendemain matin, un veilleur de nuit, avait succombé à ses blessures.

L’enquête diligentée par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire, a révélé, que la victime "M.M", âgée de 34 ans et sans emploi, était un trafiquant de drogue. Elle recevait ses copains dans son garage pour consommer de la drogue et de l’alcool.

Toutefois, ce jour là, la beuverie a fini en tragédie. Un des amis s’était assoupi. Au moment de son réveil, il s’était aperçu qu’il avait été délesté d’une somme d’argent.

Portant ses soupçons sur le propriétaire du lieu, celui-ci réagit. Prend des tessons de bouteilles et frappe son accusateur. La rixe se poursuit dans la  rue. Le mis en cause, A.A (29 ans) journalier de profession, assène des coups poings et porte un coup fatal à l’aide d’une barre en bois à sa victime.

Le lendemain, c’est un veilleur de nuit qui, en trébuchant sur un corps encore en vie, mais dans un état comateux, a alerté la police.

Transporté dans deux hôpitaux de Fès, la victime qui souffrait d’une hémorragie cérébrale a décédé mercredi dernier.

Les investigations de la police ont conduit à l’arrestation du présumé coupable. Deux mineurs de 16 ans, ont également été appréhendés pour non dénonciation et non assistance à personne en danger. Ils ont tous été déférés devant le parquet de la Cour d’appel.

Par ailleurs, les éléments de la police judiciaire ont, dans le même quartier de Bensouda, découvert, jeudi soir, un corps qui portait des blessures à l’arme blanche. Les premières investigations ont conduit aussitôt à  l’arrestation du présumé agresseur. La victime a, quant à elle, succombé à ses blessures au moment de son évacuation à l’hôpital Al Ghassani.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *