Une caravane en 5 régions et 5 semaines

Une caravane en 5 régions et 5 semaines

Les besoins en sang augmentent à une fréquence moyenne annuelle de 22%

La caravane de don du sang, lancée lundi à Rabat, se veut, comme le précise le ministre de la santé, «d’améliorer les réserves en produits de sang, ancrer la culture du don de sang et promouvoir voire sensibiliser au don volontaire et à cet acte humain». Pour ce faire, la caravane sillonnera, selon Anas Doukkali, «5 régions durant 5 semaines». Outre la ville de Rabat, ce convoi fera ainsi escale à Casablanca, Marrakech, Fès et Tanger jusqu’au 25 mars. Le ministre ne manque pas de saisir son passage pour lancer un appel. «A cette occasion, le ministère de la santé invite les citoyennes et citoyens à se rendre au point le plus proche du don de sang afin de s’enquérir de cet acte citoyen dans le but de préserver la vie», enchaîne-t-il.

Déjà, les besoins en sang augmentent, depuis 2012, à une fréquence moyenne annuelle de 22%. Cependant le nombre des dons de sang n’augmente qu’à une fréquence annuelle moyenne de 6%. De plus, les stocks des produits sanguins diminuent, pendant certaines périodes à l’instar de celle estivale, des vacances scolaires et des fêtes, à un niveau critique. Une telle situation soulève des craintes concernant la pérennité de l’approvisionnement. D’où l’intérêt de la mise en place d’un projet de promotion et de collecte des dons de sang pour en garantir la disponibilité. Dans ce sens, cette caravane, dont le projet est conçu par le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie, est destinée à l’augmentation du nombre des dons de sang, pour répondre à la diminution actuelle des stocks de sang notamment au niveau des centres dans lesdites villes. En détail, la caravane fera escale dans les régions de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Fès-Meknès et Tanger-Tétouan-Al Hoceima en plus de celle de Rabat-Salé-Kénitra. L’objectif ultime étant d’atteindre un stock de sécurité en concentré de globules rouges égal ou supérieur à 7 jours de consommation.

Pour rappel, cette caravane est organisée en partenariat avec le ministère de l’intérieur, ainsi que celui des habous et des affaires islamiques. A leur tour, la Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales des préposés religieux, l’Alliance marocaine des associations des donneurs de sang, la Fédération marocaine des donneurs de sang ainsi que le Comité national de prévention contre les accidents de la circulation prennent part à cette caravane intitulée «Le don de sang est la responsabilité de la société». Encore faut-il en faire un geste quotidien.      

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *