Une caravane socioculturelle au profit des jeunes

Une caravane socioculturelle au profit des jeunes

L’ambassade des Etats-Unis au Maroc en partenariat avec l’association Jazz 3/4 et dix associations locales d’Ouarzazate ont organisé la «Caravane des jeunes» les 31 janvier et le 1er février à la Maison des jeunes Hassan II dans la ville de Ouarzazate. Cette initiative de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc s’intègre dans le cadre de son ouverture sur la société civile, mais aussi dans le but de renforcer sa coopération avec des associations partenaires à Ouarzazate. La caravane est composée de six ateliers qui visent à renforcer les capacités de leadership, la citoyenneté et l’esprit collectif chez les jeunes de la ville de Ouarzazate et des villages avoisinants.  A savoir qu’au moins 140 jeunes âgés entre 10 et 30 ans ont bénéficié des ateliers de la caravane.
L’atelier de football féminin supervisé par Hammadi Hmiddouch et Nicole Matuska a dépassé toutes les attentes.
Les jeunes de l’Espace de l’enfant et de la famille ont bénéficié d’un atelier de musique encadré par Allali Mokhtar et Elly Cohen.
Des jeunes Lycéens ont bénéficié des cours d’anglais de culture américaine dispensés par des volontaires du Corps de la Paix américain. L’Education civique était aussi à l’ordre du jour par le biais de cours animés par les pouvoirs locaux en étroite collaboration avec le staff de l’ambassade des Etats-Unis au Maroc.
Cela sans oublier de signaler que les jeunes étudiants qui comptent poursuivre leurs études aux Etats-Unis avaient rendez-vous avec Fouzia Azhari, d’Amideast, qui a expliqué les procédures à suivre pour étudier aux Etats-Unis ainsi que les différentes bourses que son organisme octroie aux étudiants marocains désireux de poursuivre leurs études aux Etats-Unis.
Brahim El Guabli, président de l’association Education et Solidarité qui a coordonné cette activité à Ouarzazate, indique que cette activité : «s’intègre dans le cadre des relations de coopération privilégiées que des associations de Ouarzazate entretiennent avec l’ambassade des Etats-Unis pour améliorer la vie culturelle, sportive et artistique dans notre chère ville. Cette caravane vient aussi pour promouvoir l’ouverture, la tolérance et la compréhension mutuelle entre le peuple marocain et le peuple américain à travers des actions d’apprentissage mutuel». La caravane était un moment fort de coopération et de dialogue  entre les jeunes des deux pays. Les travaux de la caravane ont été clôturées par la distribution d’effets sportifs pour les filles qui ont participé au football féminin et par le don d’un ensemble de livres pour la bibliothèque de la Maison des jeunes Hassan II qui a abrité la caravane pendant les deux journées.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *