Une dangereuse bande de malfaiteurs sous les verrous

«C’est un nouveau mode opératoire qu’utilisaient les malfaiteurs de cette bande qui vient d’être démantelée par nos services», a affirmé une source policière à ALM. Les sept malfaiteurs ont été traduits, dimanche matin, par les éléments de la police judiciaire de Hay Mohammadi auprès du parquet général près la Cour d’appel de Casablanca. De quel nouveau mode opératoire parle-t-on ? «De coutume, les braqueurs de banques, de stations-service ou de n’importe quel grand magasin utilisaient, au Maroc, les vélomoteurs  pour prendre la fuite après l’accomplissement de leur forfait. Au contraire, cette fois-ci, ils utilisaient des voitures», a précisé la même source policière.
En fait, plus de six stations-service ont été braquées uniquement à Casablanca. Plusieurs automobilistes ont été obligés de s’arrêter tout au long de l’autoroute reliant Casablanca à Berrechid, Settat, El Jadida, Khouribga, Safi et autres villes marocaines pour être agressés et plusieurs clients de banque ont été attaqués lorsqu’ils s’apprêtaient à quitter les agences bancaires avec les sommes retirées à la main. Ces multiples crimes ont été perpétrés, selon les victimes et les témoins, par une bande de quatre ou cinq personnes, armées de grands couteaux et d’épées et qui étaient toujours à bord d’une voiture, apprend-on de sources policières. Un état de lieu qui a nécessité, selon une source policière, une réunion de tout le staff des chefs des différents districts de la police à Casablanca autour du bureau du préfet de la police. Ce dernier les a sensibilisés pour mettre hors d’état de nuire la bande qui a semé la terreur surtout entre les automobilistes et les clients de banque et pour combattre ce phénomène d’usage de voitures pour le braquage et les agressions à la place des vélomoteurs. C’est ainsi que les investigations ont été effectuées par tous les services de la police et la Gendarmerie royale.
Un travail de fourmi qui a été soldé par l’arrestation du cerveau de la bande. Ce dernier a divulgué les identités de ses complices. Entre autres, un employé d’une agence de location de voiture qui l’aidait à louer des voitures sans contrat, uniquement contre une somme d’argent. Un pompiste l’aidait à préparer les braquages contre les stations-service et un troisième complice l’accompagnait toujours lors de ses opérations. Trois autres complices ont été identifiés. Il s’agit de trois jeunes hommes qui purgent des peines d’emprisonnement dans d’autres affaires. Le premier est impliqué dans l’affaire du braquage d’une agence bancaire située au boulevard Bir Anzarane, à Casablanca, le second est impliqué dans une affaire de vol à l’intérieur d’une voiture et le troisième a été arrêté pour une affaire de vol simple. La police a saisi cinq grands couteaux, trois épées et trois voitures dont deux, une Golf V et une Laguna III, appartenant au cerveau de la bande et la troisième Laguna appartenant à une agence de location de voiture.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *