Une fontaine marocaine en plein cœur de Montréal

Une fontaine marocaine en plein cœur de Montréal

Les MRE du Canada veulent marquer de leur empreinte le 375ème anniversaire de la ville

L’objectif à travers ce projet est bien sûr un nouveau pas dans l’intégration de la communauté marocaine qui se veut une composante active de son environnement d’accueil. Il est question aussi de promouvoir à cette occasion la culture marocaine.

C’est le cadeau que préparent les marocains du Canada à l’occasion des festivités de la métropole en 2017. Le financement de l’opération se fera essentiellement par les montréalais d’origine marocaine
Dans moins d’un an, le 17 mai 2017, la ville de Montréal aura 375 ans. Cet anniversaire, toutes les composantes de la métropole le veulent grandiose. Pendant un an donc, la belle et grande cité sera en fête avec une programmation  haute en couleur. Dans cette dynamique, la communauté marocaine ne veut pas être en reste.

Chacun y va de sa petite idée et les projets ne manquent pas d’originalité. Parmi eux celui d’ériger une fontaine marocaine au cœur de la ville ne manque pas d’intérêt. L’idée est celle d’un groupe de marocains résidant à Montréal depuis longue date. «C’est au cours d’un souper de famille que le projet est né. Nous avons alors créé une association à but non lucratif, dénommée «Fontaine marocaine pour Montréal» pour rallier toute la communauté à l’opération», raconte Nour Zirat, en charge de la communication de l’entité. Pour l’heure, le dossier au stade du concept devrait être présenté aux élus de la ville. Déjà, Anie Samson, maire de villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, conseillère de la Ville et membre de l’équipe du maire de Montréal, Denis Coderre,  a exprimé son soutien à l’initiative. L’objectif à travers ce projet est bien sûr un nouveau pas dans l’intégration de la communauté marocaine qui se veut une composante active de son environnement d’accueil. Il est question aussi de promouvoir à cette occasion la culture marocaine. Nour Zirat traduit cette démarche à travers ce slogan «Un cadeau qui nous ressemble, un cadeau qui nous rassemble».

C’est en effet une contribution aux festivités du 375ème anniversaire de Montréal qui pourrait avoir beaucoup de retombées bien au-delà de cette commémoration. Dans ce contexte, les initiateurs du projet envisagent de présenter le projet aux institutionnels marocains. Ils ont ainsi saisi l’occasion de la visite en avril dernier de Fatima Marouan, ministre de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, pour lui exposer le projet. Reste maintenant à trouver les fonds pour réaliser ce projet pour marquer l’histoire d’une ville où se rassemble la majorité de la communauté marocaine immigrante au Canada. Aussi le financement de l’opération devrait se faire essentiellement par les Montréalais d’origine marocaine.
En attendant, les festivités du 375 ème anniversaire promettent une animation très diversifiée aux montréalais.
La ville se prépare à devenir un théâtre à ciel ouvert. La métropole accueillera en effet un méga-événement de théâtre de rue. Pendant tout le mois de juillet 2017, des centaines d’artistes de plusieurs pays d’Europe et du Canada montreront leur savoir-faire dans les rues de la métropole. Au total, ce sont 800 spectacles de rue que les Montréalais et les touristes pourront voir sept jours sur sept, pendant un mois, est-il indiqué. La gastronomie sera aussi à l’honneur ainsi que la découverte des 19 arrondissements de Montréal. L’objectif est de créer des ponts de toutes sortes et ce projet de fontaine marocaine au cœur de Montréal en constitue bien un.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *