Une nouvelle consécration pour SAR Lalla Meryem

Une nouvelle consécration pour SAR Lalla Meryem

SAR la Princesse Lalla Meryem a reçu, jeudi soir à Paris, en sa qualité de présidente de l’Union nationale des femmes marocaines (UNFM), le Trophée international décerné par l’Association «Femmes Leaders Mondiales» en présence du ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux et d’éminentes personnalités de France et de plusieurs pays d’Europe. SAR la Princesse Lalla Meryem a reçu le trophée, sous forme de statuette, au cours d’une soirée de gala, organisée sous le Haut patronage du président Nicolas Sarkozy, au Cercle national des armées, des mains de Simone Veil, ancienne ministre, première présidente du Parlement européen et actuellement membre de l’Académie française. Cette distinction, qui met le Royaume du Maroc à l’honneur, a été remise à Son Altesse Royale, en reconnaissance de son action «remarquable, son sens aigu de la solidarité et sa mobilisation permanente pour renforcer le statut des femmes marocaines, celles du monde arabe et du continent africain pour qu’elles s’impliquent à conforter le développement, l’harmonie, et l’accès au progrès». Le Prix est également une reconnaissance de sa contribution confortant le Maroc dans sa stature de «médiateur influent de la paix, du développement croisé et de rencontres harmonieuses entre les peuples». Devant l’illustre assistance, Nicole Barbin, présidente et fondatrice de «Femmes Leaders Mondiales», a prononcé un vibrant hommage à SAR la Princesse Lalla Meryem et à son action multiforme aussi bien au niveau national qu’à l’échelon international en tant qu’ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO. A travers ce choix, a-t-elle dit, l’association «Femmes Leaders Mondiales» a «tenu à rendre hommage à Son Altesse Royale pour son implication totale et remarquable, à son sens aigu de la solidarité, à sa mobilisation permanente pour renforcer le statut des femmes marocaines, celles du monde arabe et du continent africain pour qu’elles s’impliquent à conforter le développement, l’harmonie, et l’accès au progrès». «Votre mobilisation exceptionnelle concerne aussi la protection des jeunes enfants. Là aussi, votre engagement nous laisse sans voix», a-t-elle ajouté à l’adresse de SAR la Princesse Lalla Meryem. Elle a également salué le «talent singulier et efficace pour trouver toutes les passerelles intelligentes qui permettent à chaque femme marocaine, arabe et africaine de trouver à la fois l’harmonie intérieure du respect des traditions séculaires et cette énergie contemporaine pour entreprendre, s’affranchir et devenir un acteur brillant et ouvert du monde moderne». La présidente de ce réseau mondial a mis en relief l’impact de toutes ces actions et singulièrement au niveau international pour «renforcer toutes les passerelles de rencontres entre le Nord et le Sud, l’Occident et l’Orient. Ceci est un acte de confiance et d’espoir fondamental». De ce fait, SAR la Princesse Lalla Meryem «conforte la contribution évidente que le Maroc affirme et confirme jour après jour: être l’un des médiateurs les plus influents de la paix, du développement croisé et de rencontres harmonieuses entre les peuples», a conclu Mme Barbin. De son côté, le ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux s’est dit heureux d’accueillir une nouvelle fois SAR la Princesse Lalla Meryem sur le territoire français.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *